Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La part occupée dans les programmes des canaux TV dédiés à l'Histoire est colossale. Pénurie de choses à raconter…?

L'édito…

- DVSM, 1er décembre 2019. Les individus passionnés d'Histoire sont nombreux. L'auteur de ces lignes en fait partie. C'est en fonction de ce penchant que j'ai souscrit un abonnement à un complément du bouquet de base que propose l'opérateur dont je suis client depuis longtemps. Par honnêteté, il faut reconnaître qu'il n'y a pas que des sujets sur le Troisième Reich et ses piteux héros, mais la dose est lourde. On peut la trouver excessive et répétitive. Certes, il ne faut pas oublier, et ne pas hésiter à maintenir par tous les moyens possibles, dans la mémoire collective, ce qui reste l'un des plus sombres épisodes de notre encore récente période. D'où quelques questions, forcément sans réponse ici. N'y-a-t-il rien d'autre dans les réserves de ces chaînes…? Ou alors, le thème est-il si fructueux en termes d'audience qu'il serait dommage de s'en passer…? En revanche, il n'est sans doute pas envisageable, espérons-le, que ce choix répétitif, qui dure depuis des lustres, soit le résultat d'une idéologie rampante activant les boyaux de la tête des décisionnaires de ces canaux. Il y a en tout cas matière à agacement et frustration. Car l'Histoire, de France et du monde, de l'antiquité à nos jours, est un domaine dans lequel les thèmes dignes d'intérêt et aptes à être racontés sont inépuisables. Alors, souci de budget...? Pas le moyens de s'offrir une plus vaste panoplie de sujets prêts à être diffusés..? Y.D.

 

 

Tag(s) : #- TV-Radios-Medias-Net, #- Edito par Yves Dupré

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :