Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme cela était prévisible, la frileuse réalité des ventes d'objets connectés jette un froid sur le secteur.

 

Si certains observateurs continuent d'afficher une confiance quasi aveugle dans le futur des objets connectés, l'ambiance chez ceux qui avaient planifié d'en produire en quantités industrielles est en berne. Selon des sources asiatiques sérieuses, quelques acteurs en seraient même déjà à une démarche de jet de l'éponge. Si les leaders sur quelques produits affichent une volonté de persévérer, les seconds couteaux ont pour leur part de grandes difficultés à se maintenir, comme vient de le commenter le site Digitimes.

 

L'euphorie est rarement bonne conseillère. Elle semble avoir incité bien des créateurs à se lancer à corps perdu dans des initiatives prématurées. Les individus ne vont pas aussi vite dans l'évolution de leurs habitudes, et même avec des possibilités très impressionnantes liées à la connexion, toutes les applications ne sont pas, loin de là, aptes à devenir des usages courants adoptables par les consommateurs. C'est dans ce contexte que les initiatives, louables, prises en hauts lieux pour ce secteur d'activité peuvent ne paraître que très partiellement pertinentes. De ces objets jusqu'aux développements d'intelligence artificielle, les indicateurs montrent que l'Asie a pris une position fort prépondérante qui laissera peu de place à d'autres pays de s'inscrire durablement dans le mouvement. Surtout si celui-ci vient à démontrer que son périmètre est plus limité que prévu.

 

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- IT et numérique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :