Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recharger "branché" serait en passe d'être démodé. Une initiative asiatique pourrait initier de quoi changer toutes les perspectives en matière de motorisation électrique.

 

- DVSM, 17 août 2020. Moins que l'autonomie des véhicules, le véritable handicap avec l'électricité tient dans les heures de recharge pour faire "le plein". Dans cette innovation découverte sous le ciel de Taipei, se situant davantage dans un concept pratique que dans la plus haute des technologies, le handicap de l'immobilisation du véhicule pour sa recharge est éliminé. Certes, il ne s'agit que de scooters électriques, pas d'automobiles. Mais en ville, moins pénible que le vélo, non polluant, ce type de deux roues a de qui séduire. C'est ce qui se produit à Taiwan avec ce concept de la firme Gogoro, groupe industriel axé sur… l'énergie. L'image suffit à comprendre "comment ça marche". Quand une batterie s'épuise, il suffit d'en prendre une autre sur le panel (en fait deux par scooter). Quelques secondes, et hop…! C'est même plus rapide que de remplir un réservoir.

 

En automobile, la transposition de cette idée serait révolutionnaire. Elle pourrait rapprocher ce que l'on expérimente avec une voiture qui, comme toute petite citadine, n'est dotée que d'un petit réservoir à essence, ne dépassant guère 400 km d'autonomie. Si "le plein" se réalise en quelques secondes ou minutes, le tour est joué. Il faudra encore voir progresser la technique des accumulateurs, réussir une standardisation totalement indispensable, et sans doute revoir toutes les spécificités du couple auto-batteries, pour que ce concept soit étendu aux "conduites intérieures". Et bien sûr imaginer la station-service du futur, avec une véritable petite usine intégrée de rechargement. A Taiwan, les scooters et les panels ont un tel succès que Gogoro se voit contraint d'en multiplier par… milliers…!

 

 

Tag(s) : #- A LA UNE, #- Auto - Mobilités

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :