Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A-t-on bien pris conscience de ce que d'autres ascensions dans la pratique de l'attaque en ligne pourraient entraîner, grande criminalité incluse ?

Au départ, il s'agissait de chiper des adresses pour cibler des clientèles, ou de collecter des mots de passe pour puiser sur des comptes en banques. Et autres faits délictueux de même tonneau. Mais chacun peut s'en rendre compte, la dextérité des pirates suit un mouvement d'escalade, tout comme les objectifs. Grave ! On risque de devoir payer une rançon, tout le monde, pour ne pas perdre des données. Et dans l'ensemble, le plus récent des épisodes reste considéré comme un moment croustillant et inévitable de la montée en puissance de la numérisation connectée qui se propage autour du globe. "Ils n'avaient qu'à utiliser des anti-virus" ou encore "que n'ont-ils sauvegardé tout sur des disques durs" sont les réactions exprimées les plus courantes. Vrai, évidemment, et chacun de se demander si les créateur des antivirus ne seraient pas plus ou moins de mèche avec des délinquants ayant d'ores et déjà démontré leur aptitude à créer des déboires économiques considérables, en bloquant des productions industrielles, par exemple.

Aux portes de la criminalité ? Au-delà des hackers un peu fanas et des micro-barboteurs, d'autres mondes bien plus inquiétants ne peuvent être que très attentifs à ce qui se tricote doucement. Le monde connecté est à l'échelon du globe plutôt très vulnérable, et si les demandes venaient un jour à ne plus seulement concerner des données ou des numéros de comptes, mais des vies humaines, dans une multitude de contextes qu'il est hélas facile d'imaginer, quelles parades pourrait-on mettre en œuvre ? Une prise en compte raisonnée mais urgente, sans peur ni panique, mais sans légèreté, devrait s'imposer.

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS.         

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- IT et numérique

Partager cet article

Repost 0