Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Automobile : cachez ce prix que le chaland ne saurait voir... Le début d'une révolution dans la "com" et la consommation ?

UN VIRAGE DANS LES MODES DE COMMUNICATION DE L'UN DES PLUS PUISSANTS SECTEURS D'ACTIVITÉ APPARAÎT CLAIREMENT. IL N'EST ÉVIDEMMENT PAS DÛ AU HASARD ET POURRAIT PRÉFIGURER DES ÉVOLUTIONS EN MATIÈRE DE VENTES DE BIENS D’ÉQUIPEMENT ET DE SERVICES. À OBSERVER...

Pas de doute, le monde de l'automobile a changé ses habitudes en matière de communication. Finis les prix que l'on affichait clairement, priorité est désormais donnée à une notion de "prix par mois" incluant plus ou moins de services associés. Chacun peut facilement constater que cette tendance ne concerne pas que notre pays. Il y a donc bien une évolution à propos de laquelle il n'est pas si facile de décrypter les véritables justifications. Certes, cette méthode dissimule des sommes qui pouvaient paraître énormes ou trompeuses. L'incontournable "à partir de" associé à une précision en petits caractères indiquant le coût du "modèle présenté", grimpant facilement au double du montant d'appel, n'était pas le meilleur des générateurs de motivations. Mais cette tendance largement adoptée est probablement "instinctivement" concertée. Ne parlons surtout pas d'entente, la concurrence n'étant pas émoussée, au contraire.

En revanche, cette ligne stratégique pourrait bien préfigurer une évolution dans laquelle l'auto ne sera plus seulement un équipement brut, mais un ensemble "auto + services" dont beaucoup peuvent être connectés. Un coût mensuel incluant de la maintenance, des consommables ou des prestations telles, par exemple, qu'un dépannage ou une assistance automatique en cas d'accident et même un suivi technique permanent en cours d'utilisation aurait une signification toute différente qu'un prix tarif aussi brut que dépouillé, comme au bon vieux temps.

La profitabilité n'est pas exclue du tableau. Car les services proposés peuvent être rémunérateurs pour l'industriel comme pour son réseau de distribution, et au passage capables de rendre un peu plus compliquée la tâche de la distribution hors réseau "propriétaire" en créant une clientèle plus captive que jamais.

Compte tenu de l'importance du monde de l'automobile dans la consommation, ne pas surveiller les changements de cap de ce secteur d'activité serait une erreur. Même si le caractère innovant de la formule ne lui garantit pas d'être un succès.

RETOUR A TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- TOUTE L'INDUSTRIE

Partager cet article

Repost 0