Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avec la rentrée, les thèmes classiques sont respectés tous crus. Mais avec des variantes qui soulignent des typologies de clientèle qu'aucune tendance n'efface.

- DVSM, 2 septembre 2020. Il n'y a pas d'action commerciale sans résultats, lesquels ne demandent qu'à être optimisés. Par les temps actuels, la tendance serait plutôt d'ignorer pudiquement les nuances, les différences, et de tout noyer dans des parités davantage du domaine des idéologies que des réalités. Cette susceptibilité liée aux idées dérivantes ne se limite pas aux couleurs. Manque de pot...! Entre messieurs et mesdames, mecs et filles, enfin... clientèles féminines et cibles masculines, les envies d'estomper les différences restent pourtant fragiles face aux réalités que toutes les observations marketing soulignent. Il y a bien des affinités différentes pour certains produits et équipements selon les genres, sans que cela soit proféré avec la moindre arrière-pensée. Le côté masculin qui se reconnaît pour ce qui est technique et, "en même temps", ce qui touche aux vins se retrouve ainsi dans le catalogue, comme toujours très affûté, de Lidl pour sa foire aux vins. Si comme d'autres, il présente une offre de belles et bonnes bouteilles, il comporte aussi une pagination inhabituellement généreuse en outillages et appareils d'atelier. Compresseurs, perceuses, agrafeuses pneumatiques, pistolets, meuleuses, dérouilleurs à aiguilles, poinçonneuses à métaux, scies sabre, tronçonneuses thermiques, tout cela n'est quand même pas très féminin. Bien vu... A chacun ses préférences, et pour une enseigne, savoir rassembler les axes propres à profiter au mieux de la génération d'un trafic nourri est une preuve de compétence. CQFD....

 

 

Tag(s) : #- A LA UNE, #- TOUT LE COMMERCE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :