Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où une offensive sans relâche sur le haut de gamme, avec le Mate, qui est brillant.!...

 

Et voilà le Mate 10. Que les amateurs de technologie et de beaux objets ne vont pas manquer de "mater" avec envie. De là à en faire l'acquisition, c'est un autre sujet. Il faut l'intervention d'un allié dont l'arbitrage reste décisif, le compte en banque.! En France, la version la plus huppée de ce nouveau modèle sera à vendre environ 1.400 euros. A comparer aux tarifs de deux autres ténors du créneau haut du panier, Apple et Samsung. Mauvaise nouvelle pour le Coréen, excellente pour Cupertino. On y revient.

 

La famille Mate 10 (Mate 10, Mate 10 Pro et Mate 10, Porsche Design) a reçu pour sa naissance une farandole interminable de superlatifs technologiques. Ça commence avec un processeur unique en son genre et une approche des fonctions via intelligence artificielle, avec à la clé ces arguments que les clients entendent mais n'écoutent pas, ou l'inverse. Bref des trucs qui passent au-dessus de la tête et qui s'expriment dans des "plus rapide de x%" sans référence compréhensible à une chose que ce client pourrait situer. Mais des trucs qui parlent tout d'un coup quand l'argumentaire revient à des fonctions concrètes, ce qui, ici, ne manque pas.

 

Quelques atouts, parmi bien d'autres, sont éloquents. Ainsi, Huawei poursuit ses efforts sur un registre très sensible avec un traitement de la fonction photo au top du top, s'appuyant sur son couple d'objectifs signés Leica (couleur en 12 Mp, monochrome en 20 Mp) qui gère séparément couleur et lumière avant de les réunir. La gestion de l'énergie est aussi très perfectionnée, et le design n'est pas en reste. Un exercice globalement tel qu'il fait penser à ces gâteaux si généreux qu'on ose à peine y goûter, où encore à ces top-modèles, créatures si parfaites qu'elles rendent les plus conquérants trop timides pour la moindre approche.

 

Dompter Android est une chimère. Voilà pourquoi ce Mate 10 est une mauvaise nouvelle pour Samsung. Huawei marche sur les plates-bandes du Coréen en utilisant la stratégie du toujours plus et toujours mieux, tout en restant dans le contexte de l'OS avec ses avantages et ses performances, mais aussi ses lourdeurs et ses complexités. En revanche, voici du grain à moudre pour la pomme sans Adam. Car tout client qui "s'Apple-ise" ou près de le faire voit une excellente raison de tomber dans l'écosystème d'iOS, pour une dépense que d'autres imposent sans sortir d'Android. Et pour Huawei, la nouvelle est aussi excellente, car cet encore nouvel entrant joué les vedettes avec ses hauts de gammes et a également de quoi séduire avec des tickets de caisses moins europhages. Au fait, ne serait-ce pas un registre sur lequel on attendrait tout naturellement Sony.?

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS -

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Télécoms

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :