Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une bonne liaison Internet ou pas devient essentiel dans l'immobilier.

COMME L'EAU COURANTE OU ELECTRICITÉ (OU LEUR ABSENCE), LA BONNE CONNEXION DEVIENT UN ÉLÉMENT CONSTITUTIF DE LA VALEUR D'UN BIEN.

L'info sillonne les réseaux sociaux et pas mal de nouvelles en ligne. Curieusement, elle fait moins de bruit sur les "grands" médias (c'est probablement jugé moins intéressant que les hypothétiques primaires) et elle semble encore avoir échappé à de nombreux professionnels de ce secteur. Selon une constatation de CIC-Immobilier, la présence d'une bonne connexion serait même devenue le second critère le plus important quand une cession ou une acquisition sont en préparation. Ce qui n'a rien d'étonnant; Sans aller jusqu'aux personnes qui travaillent, un peu ou beaucoup en utilisant une connexion, ce point technique devient incontournable. Ne serait-ce que dans la perspective de l'obligation de déclarer en ligne ses revenus, qui approche pour toutes les catégories de contribuables à grands pas. De nombreux autres services administratifs ne fonctionnent plus que par ce moyen de communication. Télévision (via ADSL), et toutes applications domestiques participent à cet impératif de notre temps, sans oublier tout ce qui transite via le Wi-FI dès qu'un smartphone ou une tablette sont de retour à la maison.

Et pourtant, selon nos constations, il suffit d'interroger des agences immobilières à propos de biens qu'elles proposent pour, à la question "comment est la liaison Internet à cet endroit ?", s'entendre répondre "ah ! On ne peut pas vous le dirre... on ne sait pas... il faudra demander…". Le monde de l'immobilier semble vivre encore à une autre époque, sur ce point comme sur beaucoup d'autres. Il ne faudra pas que ses animateurs s'étonnent si un beau jour, des initiatives viennent leur couper l'herbe sous le pied.

RETOUR A TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :