Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quel responsable d'entreprise privée ne se ferait "virer" vite fait, avec pertes et fracas, devant un tel foutoir. Ne masquons pas cette réalité…!

L'édito.  - DVSM, 8 juin 2020. Préparons-nous à recueillir leurs projets, leurs promesses…! Ces responsables "d'en haut", qui ne mâchent pas leurs affirmations même les plus à côté de la plaque, ont au moins démontré par l'absurde leur criante incapacité à diriger, organiser, gérer. Absolument incapables de mettre en musique la disponibilité des masques quand tous en avaient bien besoin, (pareil pour le gel…), les voilà désormais dans le travers opposé. Entre les entreprises françaises mobilisées pour fabriquer des masques en tissus, et les approvisionnements en Asie, c'est le surplus, l'orgie, et donc le gaspillage qui entrent en scène. Anecdote…? Certainement pas. Ce sont les mêmes "doubles mains gauches" qui ont réussi à vaincre les oppositions en tous genres (écologiques, économiques, anti-bruits…) pour réaliser des lignes de trains à grande vitesse qui ne trouvent pas leur public*, mais qu'il faudra entretenir durant des décennies. Ou qui ont laissé se créer des ronds-points comme nul autre pays n'en possède, dont un certain nombre ne servant à rien, si ce n'est à rendre plus populaires encore (et à juste titre) des Jean-Pierre Pernaut et autres intervenants de la petite lucarne ayant le mérite (parfois risqué) d'en dénoncer la gabegie. N'insistons pas sur ce thème, les capacités de ce blog seraient nettement insuffisantes pour seulement lister ces retours d'inexpérience.

Notons quand même que faute de masques au moment où il en aurait fallu des wagons, voire des avions, ces mêmes politico-décideurs ont opté pour la simplicité, bloquant la vie économique du pays, dans une descente aux enfers pour laquelle ils n'auront bientôt aucun scrupule pour nous présenter la note.

C'est à cause de ces exploits à l'envers que la chute du CA dans vos rayons et linéaires a été et reste une catastrophe, mortelle pour certains points de vente, qui ne s'en relèveront jamais.** Ce constat désastreux qui, répétons-le, vaudrait à tout décisionnaire de l'économie, la vraie, de sauter comme un bouchon de Champagne, ne va pas empêcher le renouvellement de cette incongruité du monde politique, qui se résume à un jugement non sur les performances, mais sur les promesses. Les élections arrivent, les tirades lyriques sur le merveilleux monde d'après vont déferler. Certains en sont-ils encore à s'interroger sur cette étonnante désaffection du corps électoral pour les rendez-vous aux urnes…? Encore bravo...! Y.D.

* C'est aussi pour cela que, sous couvert d'une préservation de l'atmosphère, on va inciter des lignes aériennes intérieures à cesser leur activité.

** Sans pour autant avoir dissuadé quelques-uns de ces ténors du n'importe quoi de reprendre le petit refrain en filigrane accusateur, faisant de l'expression "grande distribution" une sorte de formule quasi insultante.

 

 

Tag(s) : #- A la Une, #- Edito par Yves Dupré
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :