Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A chaque lancement de nouvel iPhone, les sommets tarifaires d'Apple soulignent une spécificité des créations électroniques de l'extrême. Leur futur est promis à une valeur proche de zéro. Dommage...

- DVSM, 20 septembre 2021. Automobiles, montres, meubles*, appareils photo, on ne compte pas les objets qui, surtout s'ils culminent (ou culminèrent) en haut de l'échelle des prix, sont aussi et même surtout des valeurs refuges en devenir. S'offrir une italienne ultra rapide rouge flashy s'accompagne d'une certitude. D'ici quelques années, elle aura pris de la valeur. Mais que vaudront les plus chics des smartphones ou des téléviseurs dans seulement 10 ans...? Pas un sou, pas un copek... Pas même de quoi couvrir le déplacement jusqu'à la déchèterie où les déposer permettra de dégager un peu de place dans une cave ou un grenier. Bien sûr, certains de ces vestiges intéresseront quand même de rares collectionneurs ayant une passion spécifique pour des réalisations techniques du passé. Mais dans leur immense majorité, les plus onéreuses merveilles d'aujourd'hui, qui seront d'ailleurs devenues inexploitables, non réparables faute de composants, n'ont pratiquement pas d'avenir au long cours. Vers 1967, année de lancement de la télévision en couleur en France (et en Allemagne, notamment**), le prix d'un téléviseur était le même que celui d'une "petite voiture", formule débarrassée de tout atome promotionnel pour désigner la VW, la Coccinelle. Le "vieux poste" n'intéresse plus que de rares collectionneurs historiens et n'attire aucune tentation populaire. Alors que la bestiole aux formes rondes refroidie à l'air fait rêver à chaque coin de rue. Se promener à bord vaut à son possesseur de se faire souvent interpeler par cette question récurrente : "vous ne voudriez pas la vendre...?" Même devenue piètre tacot quasi épave, son attrait fait encore recette. En revendre une en bon état permet de s'offrir une belle panoplie d'OLED grands formats. La montre d'un noble fabricant suisse (par exemple) s'envole encore davantage. Son équivalence connectée d'aujourd'hui risque, comme la cigale, de n'enchanter qu'un été.

Il est cependant probable que cet aspect, voire lacune, du high-tech sauce électronique et numérique n'ait pas échappé à l'attention de certains acteurs de l'industrie. Sinon, comment expliquer cette création habillée Hermès de la montre d'Apple. La perte de valeur d'un équipement pour le futur constitue un handicap pour les ventes du présent. Le dernier iPhone bientôt livrés aux clients, le 13 Pro Max avec sa mémoire la plus musclée (1To) sera facturé plus de 1800 euros. Il reste que comme toutes les valeurs, celles de demain, et pour une durée quasi sans fin, ne surgiront pas sans quelles soient alimentées de quelques "encouragements". Investissements perdus...? Certainement pas. Par exemple, dans l'automobile, les constructeurs allemands ont créé des départements souvent désignés par le mot "Classic", conscients que la visibilité de leurs anciennes automobiles, remises dans des états superbes grâce à des pièces et des services spécifiques, sert l'images de leurs productions du présent.  

* Les vrais, et pas le bois au détail de certains spécialistes du "y'a plus qu'à le fabriquer", pas seulement des suédois...

** 1967 fut l'année de lancement des systèmes SECAM et PAL.

 

 -- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS >- 

-- D'AUTRES INFOS SUR ITnumeric.com >-

A propos : le blog DVSM, Distribution, Ventes & Services Magazine™ est le plus ancien outil d'information dédié exclusivement aux professionnels de la distribution des équipements et des services de loisirs électroniques et numériques. Fondé en 1979 sous le titre "Vente", et ayant adopté le nouveau titre DVSM à l'occasion de l'an 2000 (auparavant, Vente Electronique, Vente Informatique, etc.). Actualité, analyses, documents s'y retrouvent sous la forme de ce blog sans publicité. Réagir, nous contacter : dvsm.edition@orange.fr . 

Tag(s) : #- A LA UNE, #- DEMANDE RÉFLEXION !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :