Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Surgissant comme subitement pour les uns, mais confirmant un phénomène déjà pressenti par d'autres, le spectre d'une population terrestre vieillissante grandit.

- DVSM, 25 mai 2021. (MAJ du 1er juin 2021). La Chine annonce permettre à ses familles d'avoir jusqu'à 3 enfants, contre 2 auparavant, limite instaurée après l'abandon de la période "enfant unique". Perdue dans un océan de nouvelles et controverses où se mêlent violences et pandémie, une information a ces dernières semaines manqué son impact.  Véhiculée de-ci de-là comme pour décrire une anecdote, elle concernait pourtant une transition propre à bouleverser la plupart des grands équilibres économiques de la planète. Les statistiques démographiques chinoises ont révélé tout récemment une forte chute de la natalité, et mis en lumière une probable importante surestimation de la population de l'Empire du Milieu. En clair, le 1,4 milliard de citoyens encore estimé (à la louche…) il y a peu ne dépasserait pas 1,2 milliard. La conséquence de ces deux paramètres débouche sur le constat d'un inévitable vieillissement de la population locale. Mais d'autres pays se trouvent aussi dans des conditions démographiques déficitaires, ou en maintien fragile (c'est le cas de l'Hexagone). Par ailleurs, force est de constater que dans des territoires où le statut social et économique des familles s'améliore, la natalité se réduit presque inévitablement. Les deux grands "réservoirs" de population croissantes sont l'Inde (dont la population serait finalement équivalente à celle de la Chine, selon les estimations revues) et l'Afrique, où une très forte progression est annoncée. Sauf que les spécialistes commencent à tempérer leurs pronostics. Si certaines progressions sont inévitables à relativement court terme (d'ici 2050 environ) l'avenir se dessine selon des schémas bien plus incertains. (Un thème déjà évoqué sur ce blog, à lire ou relire ici).

Si cette évolution assagie est considérée comme un soulagement, la surpopulation terrestre étant jugée source de nombreux périls, elle laisse aussi entrevoir un revers de médaille bien plus inquiétant. Depuis près de deux siècles, alors que les croissances ont permis la plupart des progrès, le vieillissement généralisé ne peut être synonyme que de lourd handicap pour maintenir "la cadence". Dans le domaine des biens d'équipements, par exemple, le nombre croissant de consommateurs a permis d'atteindre des économies d'échelles rendant plus accessibles les coûts de production, avec à la clé des marges servant à la recherche et au développement. Les pouvoirs politiques, sur les 5 continents, ont mis du temps à admettre qu'il va devenir impératif de trancher, dans un choix particulièrement épineux, entre une nouvelle croissance, induisant une nouvelle poussée de surpopulation, et un maintien en équilibre dont nul n'est en mesure d'établir s'il suffira aux économies pour éviter "la marche arrière".

-- RETROUVER ICI LES PRINCIPAUX CHIFFRES DU MARCHE EN 2020 -- 

 

 

A propos : le blog DVSM, Distribution, Ventes & Services Magazine™ est le plus ancien outil d'information dédié exclusivement aux professionnels de la distribution des équipements et des services de loisirs électroniques et numériques. Fondé en 1979 sous le titre "Vente", et ayant adopté le nouveau titre DVSM à l'occasion de l'an 2000 (auparavant, Vente Electronique, Vente Informatique, etc.). Actualité, analyses, documents s'y retrouvent sous la forme de ce blog sans publicité. Réagir, nous contacter : dvsm.edition@orange.fr . 

Tag(s) : #- A LA UNE, #- Eco-conjoncture
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :