Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Même s'il n'avait pas fondamentalement inventé la souris, Apple, avec son McIntosh, a lancé un usage qui a grignoté tous les autres, mais que Microsoft ne pouvait pas imiter. Aïe…!

- DVSM, 6 décembre 2020.  Souvenirs, souvenirs…  C'était à l'époque où, commercialement, la firme à la pomme croquée avait encore une attitude un tantinet empreinte d'une volonté dominante sur sa distribution (ce qu'un responsable sur le terrain avait plus crûment exprimé par la formule "un peu prétentieuse"). Pour vendre le nouveau venu, le Mac, tout distributeur allait devoir remplir un certain nombre de nouvelles conditions, touchant à la mise en place, le merchandising, la force de vente, etc. Avec, c'est plus drôle, quelques points payants obligatoires. Chez au moins l'un d'entre eux, souvent qualifié d'agitateur, et excellent dépositaire (et vendeur) des produits venus de Cupertino, ce discours ne fut pas entendu, dit-on, avec l'envie de tout accepter sans discuter. Tout en concédant que les produits évoqués continueraient à faire partie de leurs panoplies personnelles, vues leurs qualités, il semble que les décisionnaires de l'enseigne firent poliment remarquer qu'ayant leur propre et concluante expérience sur la manière de distribuer de la micro, ils s'y maintiendraient et que, faute de voir ce fournisseur abonder dans ce sens, ils ne proposeraient plus cette belle marque aux cadres dont ils fédéraient nationalement les achats.

Pépin…? Non, opportunité. Car un britannique au nom évoquant un composé alimentaire souvent trop consommé, grand spécialiste de la petite chaîne stéréo et des ordinateurs 8 bits, lançait son "compatible", donc animé comme les PC d'IBM par les OS de Microsoft. Une ligne de produits qui allait se porter sur la plus haute marche du podium, clan de ces "compatibles", en France, en Allemagne... Et coup de chance, ceux-ci arrivaient avec GEM*, abrégé de Graphics Environment Manager, petite surcouche logicielle permettant, comme sur une vrai Mac, d'avoir des fenêtres avec des icônes et une souris pour cliquer…! Qui en veut trop d'une enseigne peut finir par n'en obtenir plus rien, enfin, rien d'autre que l'indication de la porte de sortie. Tout cela se passait il y a bien longtemps. Depuis, les produits portant ce fruit déjà entamé sont accessibles un peu. Mais, selon nous, servis nulle part mieux que dans les "stores" maison.

* De Digital Research, lancé en 1985.

Remarque : chacun aura compris qu'il est moins question ici d'une évolution des interfaces graphiques que du relationnel enseignes-fournisseurs.

 

Tag(s) : #- A LA UNE, #- INSOLITE...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :