Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souvent décrit à juste titre comme l'une de ceux ayant le mieux résisté à la pandémie, ce territoire asiatique se retrouve soudain presque à contre-courant, alors que les contagions reculent dans de nombreuses régions du monde.

- DVSM, 29 novembre 2020. Voilà un symbole propre à générer de nouvelles inquiétudes. En ce dimanche, les rues désertes de Séoul décrites dans les médias mobilisent toutes les attentions. Depuis quelques jours, des cas de contamination ont été relevés. Près de 300, puis 300, puis 400, puis 500… Où va s'arrêter ce début de cauchemar…? Toutefois, dans ce week-end où la vie est presque à l'arrêt, le pays du Matin calme ose souffler un peu. Le dernier décompte en date marque un timide repli. Après une angoissante semaine où les passants, dans les avenues, ont vu fleurir des panneaux publicitaires représentant, telle une bombe, mèche allumée, le virus qui bouleverse la planète depuis presque un an, l'ambiance oscille entre maîtrise et quand même un peu d'étourdissement. Les responsables coréens ne cachent pas qu'ils envisagent de monter les conditions de confinement d'un cran dans une échelle qui en comporte 5. Nulle part, Maître Corona n'a encore rendu les armes. 

Au cours des jours écoulés, la précision du traçage à la mode coréenne est apparue impressionnante. En milieu de semaine, les habitants (ils sont un peu plus de 51 millions, dont près de la moitié vivent dans la zone urbaine de Séoul), étaient informés: 382 cas, dont 363 venant d'une transmission locale, les 19 autres (contre 29 la veille) étant importés. Au pays de LG et de Samsung, la réaction est nette, précise, sans bavure, sans imprécision. Depuis le début de la pandémie, 509 personnes sont décédées du Covid 19. C'est dès l'apparition de la première flamme qu'il faut maîtriser tout incendie. A méditer…!

 

Tag(s) : #- A LA UNE, #- A cause du virus...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :