Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les périodes de crises aiguës sont souvent accompagnées de variations d'ampleur, positives ou négatives, selon les marchés et activités. Celle vécue depuis le début de 2020 n'échappe pas à cette règle.

- DVSM, 26 octobre 2020. Au cours du troisième trimestre du présent millésime, les micro-ordinateurs de toutes catégories confondues (notebooks, desktops et serveurs) ont enregistré une croissance en volumes de +11,7% dans la région EMEA*(par rapport à la même période de 2019). Plus de 21 millions y ont été diffusés**, très sensiblement en raison de la demande grand public, alors que le versant professionnels s'est légèrement émoussé. C'est en Europe de l'Ouest que la tendance positive s'est le mieux manifestée, à 10,6%, enchaînant sur le rythme déjà observé au second trimestre.

Pas de doute, cette vigueur est bel et bien liée à la crise sanitaire, induisant toujours une demande qu'impose le recours le plus élevé possible au télétravail. Naturellement, la remontée des contaminations observée depuis quelques semaines ne peut qu'entraîner la poursuite de cette excellente tenue, une consolation dont on se serait probablement bien passé. Des firmes tablant sur le créneau grand public s'offrent des progressions spectaculaires (Acer, +25,7%, Asus, +66%). Les industriels très orientés vers le professionnel (HP, Dell…) subissent des replis d'environ -2 à -6%. Selon certaines sources industrielles asiatique, cette cadence soutenue pourrait entraîner, si ce n'est des ruptures de stocks, au moins des pressions sur la disponibilité chez les fabricants de microprocesseurs.  

* Europe, Middle East, Africa . ** Chiffres : IDC

 

Tag(s) : #- A LA UNE, #- Repères et chiffres

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :