Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les addictions ne sont pas commodes à combattre. Celle de l'Hexagone qui pousse à tout taxer tout le temps, un moment calmée par un traitement à la giletjaunoquine, menace régulièrement de reprendre vigueur. Prudence et vigilance, le virus fiscal courre toujours...!

- DVSM, 13 octobre 2020. Il va peut-être devenir nécessaire de confiner Bercy. Le mal n'en a pas été écarté. Suite à la mémorable initiative sur le prix des carburants prise il y a deux ans, la plus intense circonspection est de rigueur. L'agent fiscalo-pathogène s'était échappé des éprouvettes des quais de Seine. Sitôt le mal propagé, il a fallu engager un traitement de choc, lequel a engendré des effets secondaires graves et multiples. Depuis, on croyait l'immunité installée. Erreur. On ne sait (pas encore) d'où est sortie la plus que rumeur, presque pré-annonce d'une augmentation de 1 centime par litre sur le sans plomb 95 à un horizon pas très éloigné, moins en tout cas que celui qui éloignerait le covid d'une manière sensible. Test de "popularité", mesure discrète des risques de démangeaisons insupportables dans le public...? Ou peau de banane de quelques politiques cherchant à en déquiller d'autres...? Toutes les hypothèses sont envisageables. Heureusement, les disjoncteurs de l'opinion ont vite fonctionné. Ce projet vient d'être précipitamment retiré.

Donc, pas question de taxer quoi que ce soit, croit-on entendre désormais. Du moins pas tout de suite ajoutent les citoyens qui connaissent leurs classiques... La nature de ce message n'est de fait en rien rassurante. Comme bien souvent, loin d'être sorti des esprits, le dossier pourrait bien avoir été glissé dans un tiroir, prêt à en ressortir à un moment plus adéquat, comme par exemple après une élection gagnée, et alors que le calme est supposé n'être en rien compromis par l'application d'une "promesse". Un peu comme ce qui a déclenché la phase des gilets jaunes. Certains écologistes ont publiquement eu le courage de déplorer que dans leur propre camp, suite à des initiatives rocambolesques, "le déconnomètre indiquait une intensité maximale". Le même instrument pourrait bien faire dériver ses aiguilles plus haut que le haut de l'échelle dans d'autres groupes d'élus en proie à de curieuses convulsions.

 

Tag(s) : #- A LA UNE, #- Eco-conjoncture

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :