Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La pandémie qui tarde à s'éclipser provoque des contrastes désagréables, comme celui que vit cette firme en phase heureuse, mais paradoxalement contrainte à réduire ses équipes.

- DVSM, 2 juillet 2020. Pour la société allemande dont la planète entière adopte ses casques et micro, 2020 aurait dû être placée uniquement sous le signe des gâteaux dont on souffle les bougies. Celles de Sennheiser sont 75, pour marquer l'étape franchie de trois quarts de siècle. Qui plus est, sur fond de très bons résultats. En 2019, ses recettes ont atteint 756,7 Ms d'euros, dont 18,5 Ms avant impôts. Une très belle performance, qui s'inscrit dans une quasi stabilité, ce qui n'est pas un moindre succès, dans un contexte très concurrentiel et où des érosions de marché de remarquent de-ci - de-là. Mais suite à la pandémie, et compte tenu des probables chutes substantielles de CA au cours des prochaines saisons, l'annonce par la société, toujours détenue par la famille fondatrice, s'accompagne d'un plan de réduction des effectifs de 650 personnes d'ici 2022, dont 300 en Allemagne.  Comme dans un séisme, les destructions sont rapides, les reconstructions interminables.

 

Tag(s) : #- A la Une, #- TOUTE L'INDUSTRIE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :