Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Même dans de domaine de l'espace, le monde change à grande vitesse. Les nations capables d'y jouer un rôle se sont multipliées. Ce qui modifie la donne même pour les communications mobiles.

- DVSM, 22 juillet 2020. Que la Corée du Sud soit dans le domaine de l'espace n'est pas nouveau. Ce pays, très prisé pour ses smartphones ou ses automobiles vient quand même de saluer via la Une de ses quotidiens un lancement qu'il faut sans doute ne pas considérer seulement comme un de plus dans une série presque routinière. C'est moins le lancement par lui-même que le cocktail de celui-ci qui mérite un brin d'attention. Cet engin céleste mis en orbite est un satellite militaire destiné aux télécommunications. De quoi mettre ou remettre un peu plus en veille attentive les oreilles de Pékin. Même si la Corée déploie depuis plus de 10 ans un programme spatial dans lequel ont même pris place des satellites espions. Autre détail, ce même objet a été lancé par une fusée de notre ami à tous Elon Musk. Ce qui montre à qui ne s'en était pas rendu compte que ce marché d'en haut concerne aussi des firmes franchement privées (même si -encore- il est de notoriété internationale que sa société SpaceX et la NASA ont des relations intimes, notamment). Et surtout, dans une ambiance asiatique dominée par le caillou dans la chaussure de l'Empire du Milieu que constituent les nervosités à propos de Hong Kong, voilà un fait quasi anodin qui rappelle qu'en Extrême Orient (vieille expression, non ?) beaucoup de repères se transforment plus que jamais. 

Au regard des communications mobiles, l'enseignement est qu'il serait erroné de ne considérer les forces en présence que selon des poncifs d'un autre âge. Entre des US qui dominent, une Europe qui ne pèse finalement pas grand chose, et quelques bisbilles à propos de Huawei, le périmètre n'est plus bouclé. Si les embouteillages sur orbites (déjà bien chargées, aux dires de certains spécialistes) menacent pour le moyen terme, les bousculades aux portes des marchés promettent aussi de belles séquences croustillantes. Revient donc cette éternelle question, l'instant présent est-il la fin du passé ou le début du futur...?

 

Tag(s) : #- A la Une, #- Techniques, techno...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :