Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après un millésime qui sauve les meubles et finalement s'en tire presque bien, l'analyste anticipe une remontée aussi vigoureuse que rapide pour le plus populaire des équipements numériques.

 

- DVSM, 8 juin 2020. C'est comme une sorte de big-bang tournant la page d'une longue et mauvaise habitude de pessimisme qui semblait s'enraciner dans les mœurs. Après le gel prolongé de tous le business pour cause d'agression épidémique, même 2020 ne devrait pas se solder, toutes proportions gardées, par le désastre que certains imaginaient sur le créneau des smartphones. IDC fait certes état d'un sévère repli de près de 12% (11,9%) des ventes, au niveau mondial. Cependant, les smartphones étaient déjà dans une tendance négative estimée pour 2019, selon les sources, à plusieurs points (-2% au moins, selon GfK), avec pour origine deux facteurs, la saturation (tous les individus aptes à se doter d'un tel appareil en étant équipés) et l'amorce d'un attentisme lié à la perspective de l'arrivée de la 5G (on ne change moins volontiers un équipement lorsque son mode d'utilisation s'apprête à évoluer sensiblement.

La chute enregistrée est donc importante, mais il était permis de redouter des évolutions bien plus désastreuses, compte tenu de l'impact de la crise. En revanche, si l'on en croit les prévisions d'IDC, qui viennent d'être revues, le rebond devrait être quasi spectaculaire. Avec une remontée de l'ordre de 12% dès 2021, c'est un peu comme cet effet "piscine" bien connu, c'est du fond qu'il est le plus commode de remonter vers l'air libre. Mieux, ce mouvement encourageant n'est pas imaginé comme un simple rattrapage, mais comme une manière d'embrayer sur une redynamisation se prolongeant au moins jusqu'en 2024. Avec environ +6% en 2022 puis presque +5% en 2023, et entre +2 et +3% en 2024, les volumes devraient dépasser ceux de 2019, et franchir la barre des 1,4 milliard d'unités. Certes, ces taux de croissance ne seront plus du même ordre que lors de l'ascension primaire du marché des téléphones intelligents mais, avec une 5G qui ne peut qu'éclore et, dans son sillage, l'appel vers des équipements plus perfectionnés, la vision d'un retour au positif durable peut être envisagée.

 

 

 

Tag(s) : #- A la Une, #- Repères et chiffres

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :