Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Applaudir les pros dans les enseignes serait bien inspiré, car s'ils n'ont pas une mission comparable à celle des personnels de santé, leur rôle dans le vécu de la crise constitue LE vrai rayon de lumière et d'espoir dans une atmosphère qui reste bien sombre.

 

- DVSM, 15 avril 2020. Entrer en confinement était une manœuvre finalement simple. En sortir s'avère être bien plus délicat. C'est le schéma difficilement évitable de toute mesure temporaire. Alors que de tous côtés, se dessinent les indices de reprises d'activités conduites en mesure supposées confinées ou équivalentes, une soupape a très partiellement soulagé la pression pour le plus grand nombre. Aujourd'hui, il est acquis que pour des besoins de "première nécessité", expression d'un flou absolu, il devient chaque jour un peu moins compliqué de s'approvisionner. Entre rayons, formules de drives diverses et ventes en ligne, la distribution est pour beaucoup dans ce tout petit filet de renaissance qui apparaît enfin.

 

A 20 h 02, ne pourrait-on par conséquent enchaîner par une salve appuyée pour ces intervenants du commerce, après les applaudissements quotidiens destinés à des soignants qui, sans la moindre réserve, les méritent ? Dans une réserve, dans un rayon, sur une ligne de caisses, dans les méandres d'un drive improvisé, il y a aussi des personnes qui bravent le soupçon de crainte que chacun peut légitimement éprouver en ces temps incertains. De plus, ces équipes ne sont concrètement qu'assez sommairement protégées contre une possible contagion. Les moyens, parfois presque de fortune, sont certes amplement déployés. Mais les pénuries des véritables armes, qui resteront notre scandale historique de cette épidémie, dont ces fameux masques commandés sans doute chez Godot, les touchent en priorité. Qu'on le veuille ou non, aller désormais chaque jour à la rencontre physique avec des centaines de consommateurs suppose une dose de courage et d'abnégation qui, selon nous, est une démarche qui se place immédiatement en seconde ligne derrière les prestations des soignants. Applaudissez !

 

 

 

Tag(s) : #- A cause du virus..., #- C'est un avis

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :