Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y a juste 10 ans, DVSM ne faisait aucun mystère de la perspective en ligne indissociable du destin des loisirs interactifs.

- DVSM, 6 novembre 2019. La Paris Games Week a fermé ses portes dimanche. Et dans son sillage, les informations relatant l'immense imbrication des loisirs interactifs avec l'ère de la connexion à tout va ont fusé de toutes parts. Non sans, pour certains commentateurs, une petite part d'étonnement qui peut sembler… étonnante. Comment pourrait-il en être autrement…? L'envol des transmissions de données était depuis longtemps fort prévisible.

 

Dans un numéro de 2009, DVSM, alors encore en version papier, coiffait un dossier sur le jeu vidéo de ce constat et avertissement à la fois : "Jusqu’aux saisons les plus récentes, le domaine du jeu évoluait historiquement sous l’influence des générations de consoles. Cette clé essentielle du business est toujours présente, mais elle n’est plus la seule à peser. Les télécommunications évoluées, de même que la convergence omniprésente s’invitent dans le paysage, la crise économique un peu aussi, sans doute. Ce qui n’est pas à interpréter comme un déclin annoncé des loisirs numériques. Cela pourrait même être le contraire." * Alors que de nombreux intervenants dans ce métier redoutaient une sorte de "fin des haricots" découlant de cette transition inéluctable, nous n'hésitions pas à oser la perspective d'un immense élargissement du périmètre du ludique numérique. Nous y sommes.

 

* RETROUVER ICI CE NUMÉRO DE DVSM EN INTÉGRALITÉ

 

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Jeux vidéo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :