Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le dernier né des EOS sans miroir arrive en rayon, avec pour mission de donner aux utilisateurs peu expérimentés l'accès aux clichés réussis. Toujours…!

- DVSM, 2 octobre 2019. Reconnaissons sans juger ni critiquer que la firme japonaise, (tout comme l'un de ses plus intimes concurrents), avais mis du temps à entrer dans le camp des "hybrides". Successeurs du reflex, probablement jusqu'à ce que mort s'en suive pour cet historique gloire photographique, les APN relevant de ce concept sans miroir avancent désormais à grands pas dans l'offre de Canon, qui propose de vendre aux amateurs l'EOS M200, successeur du M100, dès ce mois d'octobre, pour moins de 600 euros en kit de base avec un zoom polyvalent très correct (ou moins de 830 euros en double kit).

 

Arrivent dans la panoplie de l'appareil le processeur Digic 8, un autofocus plus performant, et la possibilité de filmer en 4K. Le tout servi par une interface utilisateur avec assistance, de nombreuses fonctions créatives et même, comble du pernicieux, l’enregistrement vidéo en cadrage vertical. "Il n’a jamais été aussi facile de shooter avec un appareil photo" affirme-t-on chez le constructeur, qui ne confond pas avec un ballon novateur pour club de foot. Ah, au fait…? Pourquoi "pernicieux"…? Parce que cette manie épidémique des smartphonistes à ne pas songer à placer à l'horizontale leur mobile pour filmer semble trouver ici un écho imitant cette dérive verticale (on pourrait presque dire "singeant"), qui interdit presque de tout argumentaire la possibilité de souligner qu'un tel appareil n'est pas un… smartphone. Bon, après tout, ce n'est pas non plus le scandale du millénaire… D'autant qu'en termes d'argumentaire, ce qu'il est possible d'expliquer et de démontrer aux prospects est du domaine de la grande richesse alléchante. 

 

 

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Photo et vidéo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :