Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mieux vaut parfois faire simple et logique que créatif et inspiré. Histoire de bien être compris.

 

- DVSM, 23 octobre 2019. Les raisons qui poussent une entreprise à changer le nom qui lui sert d'identifiant ne sont pas très nombreuses. La plus courante est d'ordre juridique. Le détenteur d'une marque commerciale qui estime que celle-ci est copiée, tout ou partie, intente une procédure qui se solde par une obligation de changement, ou se termine sans suite du fait d'un accord de modification. Les marques commerciales sont déposées dans des classes de produits et de services. Ce sont les ressemblances –et non les différences- qui sont prises en considération par les tribunaux pour celles concernées par de tels différends. La marque elle-même ou les classes de dépôt peuvent entrer dans les éléments aboutissant à des accords ou décisions impératives.

 

 

L'histoire ne raconte pas si une composante de ce type est venue perturber le destin de "Lokéo". Toutefois, une autre bonne raison de modifier un patronyme peut simplement se résumer au constat d'une insuffisante adéquation avec les objectifs recherchés. Il est permis d'imaginer que c'est le cas pour ce Lokéo, marque adoptée en 2009  pour le service de location de Boulanger, qui adopte désormais… "Boulanger Location". Ce qui, incontestablement, est bien plus limpide (et écarte tout risque de conflit). L'offre apparaît sur le site en ligne de l'enseigne.  La location, qui fut jadis un moyen pour de nombreux ménages d'accéder à l'usage d'un téléviseur ou d'un équipement de lavage quand ceux-ci étaient encore très onéreux, avait été le fer de lance d'entreprises comme Locatel ou Viséa. Les motivations d'aujourd'hui pour la location sont différentes. Elle s'appuient surtout désormais sur la certitude d'une disponibilité sans faille, avec en coulisse des services techniques aptes à répondre aux éventuels besoins des consommateurs en la matière. L'évolution rapide des technologies et des standards d'utilisation plaident aussi pour un mode autre que l'acquisition d'équipements pouvant devenir partiellement obsolètes à relativement court terme.

 

 

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- TOUT LE COMMERCE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :