Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les modes de déplacement évoluent. Il s'agit d'une mutation historique. De plus, chaque jour les rapproche un peu plus des techniques et des usages liés au numérique et à la connexion, jusqu'à en devenir des composantes majeures. Cette actualité est désormais plus que jamais à suivre sur nos écrans.

 

- DVSM, 23 avril 2019. Une nouvelle évolution prend forme dans notre couverture de l'actualité. Sous le terme "Mobilités"*, elle s'invitait déjà de plus en plus souvent, à travers de multiples facettes où le numérique, le commerce, l'industrie et la vie connectée sont parmi les éléments d'une immense révolution, progressivement devenus indissociables. Bien avant les débuts de la radio, les étapes de la mobilité ont bouleversé la vie des humains. Au 19ème siècle, l'avènement des chemins de fer en aura été la première grande manifestation. Cela fait moins de deux siècles, à peine un soupir dans l'immense histoire de l'humanité. Et d'emblée, ce moyen de transport qui déjà gommait spectaculairement les distances (on passe de près de 10 jours à environ 10 heures pour aller de Paris à Marseille, temps nécessaire, approximativement, pour aujourd'hui rejoindre Tokyo depuis notre capitale) a été baptisé "moyen de communication", signe que s'il permettait de véhiculer vite et bien les marchandises, il avait avant tout pour mérite d'établir le contact entre des individus et des populations avant cela très isolés.

 

Alors que la troisième décennie du 21ème siècle approche, non seulement les moyens de transport se sont multipliés, mais de surcroît, les déclinaisons de la "radio", ou "radioélectricité" devenue électronique, elle-même transfigurée en se numérisant, ont changé et continuent de transformer la vie de tous. Avec, qui ne s'en est aperçu, une intimité et une dépendance grandissantes pour les deux domaines. Des véhicules qui vont devenir connectés et peut-être tout ou partie autonome, alimentés (pour l'heure) par les mêmes familles d'accumulateurs que nos smartphones, nos trottinettes et les robots qui tondent les gazons, des modes de déplacement ou de... non déplacement que permettent les mobiles connectés, du coucou entre frères ou cousins aux plus sérieuses téléconférences, il est possible de multiplier à l'infini ces points d'imbrications complexes entre techniques et usages.

 

L'actualité des uns ne peut ignorer l'actualité des autres, au moins sur quelques thèmes dans lesquels, qui plus est, nos axes que sont les technologies, l'industrie et le commerce se retrouvent de plus en plus souvent liés les uns aux autres. Pas nouvelle sur DVSM, cette couverture sera désormais mieux soulignée par son rangement dans SA catégorie (et d'autres, en relation avec le thème traité).

 

* Autos, vélos, avions, trains, drones, motos, trottinettes, carburants, routes, réglementations, écologie, connexions embarquées, autonomie, on ne compte plus les sujets qui, par les initiatives, les événements, les influences sur l'économie, la consommation, le commerce, sont implicitement imbriqués les uns avec les autres. Un domaine sans limite...

 

 

 

 

Tag(s) : #- A la Une, #- C'est l'info, #- Mobilités
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :