Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le roaming… pardon, passage de cellule à cellule, n'a pas bien fonctionné…? Bizarre qu'en 6 décennies, la perfection soit encore à atteindre.

 

- DVSM, février 2019. Téléphoner en situation mobile est resté un objectif vieux comme la planète. Il s'inscrit dans la continuité de cette recherche des communications à distance, où les pigeons voyageurs, les signaux de fumée, les sémaphores et autres systèmes se sont succédés jusqu'à l'avènement du téléphone. Mais en dépit de ses extraordinaires possibilités, celui-ci est resté durant encore plus d'un siècle prisonnier de son inévitable fil. Enfin, un siècle ou presque, tout dépend des dates retenues pour placer les indispensables repères sans lesquels l'Histoire n'existe pas. Car c'est au cours de la seconde moitié du 19ème siècle que des inventeurs divers ont mis leur énergie et leur savoir au profit de cette nouveauté officiellement attribuée à Graham Bell, qui l'a inventé comme Apple a inventé la souris… Le siècle est à peine bouclé quand l'événement dont il est question ici va bon train.

 

En 1959, c'est surtout un moment fort sur le plan de l'énergie qui est célébré. Entre Paris et Lille, le premier train pour voyageurs et tracté par une locomotive alimentée en courant alternatif quitte la Gare du Nord, dans la capitale. La France en est fière et s'auto-félicite, ministre aidant, de cette marche franchie avec l'adoption du "25.000 volts en fréquence industrielle". Car auparavant, l'électrification du rail s'était traduite par une implantation du courant continu. Mais l'alternatif* permet le "transport" bien plus commode, à longue distance, de puissances élevées, ce qui l'a fait préférer depuis quelques années au continu dans les régions minières et industrielles du nord et de l'est de la France.

 

Mais il y a plus spectaculaire encore, ce que les acteurs et observateurs de l'époque semblent ne pas avoir soupçonné. La télévision est en effet présente et fait, autre première, du direct entre Paris et Creil pour cette première électrico-ferroviaire. Une parfaite préfiguration de ce que font aujourd'hui dans le monde entier les chaînes TV d'information en continu. Et qui plus est, top du top, une liaison radiotéléphonique dans ce train inaugural permet aux personnes qui y sont conviées dont celles de la télévision nationale, de communiquer avec les équipes sédentaires. Observé avec 60 ans de recul, il est clair que ce passage à une tension d'alimentation différente est un fait presque anodin, comparé à ce qui s'annonçait discrètement d'une aventure de l'électronique encore à ses balbutiements. Les archives de la SNCF permettent de revoir le film de cette journée historique ICI. Un service de cette primitive téléphonie embarquée proposé aux voyageurs suivra, d'une manière assez éphémère. Mais le concept est lancé. Le smartphone est au bout de la voie…! Et si le roaming se fait récalcitrant, coupant une communication en plein cœur des monts du Charolais, n'évoquons pas la jeunesse de cette téléphonie voyageuse...

 

* Origine d'une brouille historique entre la General Electric –continu- et Westinghouse -alternatif- et les propriétés de chacune des deux formules.

 

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- L'album - C'était hier
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :