Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il n'y a pas que la technologie "technologique" qui passionne les foules joueuses. Un brin de culture, la vraie, peut aussi laisser s'engager la partie.

- DVSM, janvier 2019. En mentionnant "culture", c'est bien celle du sol que nous voulons évoquer, et non cette culture un peu plus "intello" dont on dit que, comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale. Aux temps préhistoriques de l'ordinateur pour tous, la simulation de vol (en avion ou autres aéronefs) avait envahi le secteur des logiciels, au point de devenir le soft de loisirs le plus diffusé. Elle n'a pas disparu (en dépit de la défection de Microsoft dans ce domaine), et continue d'intéresser de nombreux amateurs, en chambre comme dans les aéro-clubs. D'autres simulations ont été développées, pures ou à travers des jeux, mais presque toujours (si l'on excepte les thèmes de sports, de gestion démographiques ou guerriers) orientés vers des univers un peu techno.

Farming Simulator rompt ainsi avec cette tendance. Cet authentique simulateur, très performant et en enrichissement permanent, permet à tous de cultiver des champs, de semer, récolter, labourer, etc. On y gère le sol, sa qualité, ses performances, la météo et les intempéries, les variétés végétales, les engrais, ainsi que le matériel, et l'économie. Ce soft obtient désormais un tel succès et tant d'adeptes qu'il va a son tour s'organiser en véritables compétitions. Celles-ci prendront concrètement place, en particulier, dans les éditions 2019 de la Gamescom (Cologne, Allemagne) et de la Paris Games Week. Nombre de joueurs vont pouvoir piocher leurs stratégies…!

 

 

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Jeux vidéo
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :