Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Promettre des prix plus bas, le marteler très fort, est-ce suffisant et pertinent pour redresser un navire qui, certes, ne menace pas de sombrer, mais gîte un peu trop...

- DVSM, décembre 2018. L'heure est à l'offensive au sein du groupe britannique Kingfischer, celui qui, jadis, servait de "maison-mère" à Darty et d'autres célébrités du terrain. Depuis quelques saisons, l'une de ses deux facettes françaises actives dans l'univers du bricolage, Castorama, donne des soucis à ses dirigeants. Soucis de profitabilité, faut-il préciser, mais en général, dans le commerce, si ce genre de tourment n'existe pas, les autres ne peuvent être que philosophiques ou existentiels. Bref, pas besoin d'un psy, puisqu'il faudrait surtout que chaque produit vendu marge un peu plus, ou qu'il en soit vendu davantage, voire les deux. Pour dire les choses plus clairement encore, le duo Leroy-Merlin et Bricoman (univers Mulliez) a au fil des ans doucement taillé des croupières à son concurrent, lui aussi installé sur deux points d'ancrage, Casto et Brico-Dépôt. Ce dernier est le pendant de Bricoman, une enseigne plus compétitive, pour ne pas dire discount, et un tant soit peu orientée pros et artisans. 

Or, cela n'a échappé à personne, Castorama se voit épaulé depuis quelques temps par une campagne de communication construite autour d'un argument, les prix bas. N'allons pas jusqu'à dire que c'est demander à cette belle enseigne de marcher sur les plates-bandes de sa cousine du même groupe. Et pourtant, c'est un peu cela, et même beaucoup, relayé sur place par force communication de terrain. Ne commentons pas davantage en regrettant un manque d'inspiration. Moins cher...! D'autres ne l'auraient-ils pas déjà fait...? Surtout, cela ne corrigera pas des choix dans l'offre qui ne correspondent pas à l'attente d'une clientèle grand public, en particulier en décoration, cela ne mettra pas fin à des attentes aux caisses indignes d'un commerce moderne (à quand un réseau de caisses automatiques..?), cela ne corrigera pas les grandes disparités entre générations d'établissements (et les remises à niveau interminables, comme pour l'implantation de Nantes La Beaujoire). Si de belles rénovations ont été réussies (Saint Clément la Rivière, au nord de Montpellier), de belles créations aussi (Angers, centre commercial Atoll) d'autres (Le Mans, Claye-Souilly...) mériteraient un petit tour par la Fontaine de Jouvence. Bon, c'est un avis...

- Photo Google Earth.

 

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- TOUT LE COMMERCE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :