Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"On a désigné des volontaires…!" Nous ne sommes pas loin de cette plaisanterie classique. Mais ici, on ne plaisante pas, quand des personnes qui voudraient travailler ne le peuvent pas…

 

- DVSM, octobre 2018 – "Aucun volontariat ne saurait être autre chose qu'un choix strictement personnel et individuel." Chacun reconnaîtra cette célèbre citation. Dans le collimateur de ce rappel, l'ouverture dominicale des points de vente. Un sujet redondant, qui est loin d'être réglé. Certes, les zones façon Macron ont un tant soit peu desserré l'étau. Mais en dehors de quelques régions, dont l'Ile-de-France, et quelques endroits traditionnellement actifs le septième jour de la semaine (Plan de Campagne, dans les Bouches-du-Rhône, par exemple), non seulement le dimanche reste une journée morte, mais les amplitudes horaires y sont souvent très limitées. Pourtant, selon nos constatations, et nos échanges avec des intervenants en rayons, les candidats qui accepteraient pour mille et une raisons l'ouverture dominicale (et des roulements à l'heure du déjeuner), raisons allant de l'organisation de la vie en famille à l'attrait de revenus améliorés, ne manquent pas. Pour le dimanche, il reste cependant un obstacle, celui de l'accord des syndicats. Un obstacle qui n'est pas loin de remettre en question ce terme de "liberté" qui figure fièrement sur les façades de nos édifices nationaux. Le fait qu'une personne décide pour une autre ne peut pas s'apparenter à de la liberté.

 

 

Conséquence, des pans entiers de la panoplie économique du pays sont longuement inutilisés, plus souvent fermés qu'ouverts, ce qui constitue un handicap ainsi qu'un renoncement à cette notion de service envers les consommateurs si souvent présente dans les discours. Le premier des services à rendre à une clientèle est celui de la disponibilité. En outre, ce point donne de plus en plus un caractère archaïque à notre tissu commercial, comparé à ce qui se pratique hors de nos frontières. Désolé de confirmer que nous sommes de ceux qui considèrent que la liberté, c'est 24 heures sur 24, jamais moins. YD   

 

 

 

Tag(s) : #- TOUT LE COMMERCE, #- C'est un avis
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :