Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Depuis des années, le jeu et la console vivraient leurs ultimes printemps. Tout dépend de qui annonce ce trépas.

 

- DVSM, août 2018 – La Gamescom vibre de toutes ses sensations. Le jeu tient ses promesses. Avec, comme de coutume, ce petit soupçon d'angoisse qui lui est propre. Résistera-t-il à l'usure du temps et des évolutions techniques…? Se considérant éternellement comme un secteur d'activité jeune, ses animateurs ont-ils conscience qu'à part la haute-fidélité, il est aujourd'hui et de loin le plus ancien des loisirs électroniques…? Aussi vieux que le magnétoscope (mort et enterré)… Plus âgé que le CD… Plus ancien que le baladeur à cassette (un vestige)… Plus vieux que le caméscope, que le DVD, que le téléviseur à écran plat… Ce jeu vidéo est en réalité un authentique vétéran. Et depuis sa plus tendre enfance, il doute de son avenir. Tout comme de sa clé de voûte existentielle, la console.

Autant de pièces dans un puzzle historique qui ne l'a pas empêché de dégager désormais pratiquement trois fois le CA du cinéma. Et pourtant, à Cologne, au moins un responsable ose prophétiser un épilogue, celui de cette fière et méritante console. Dans les colonnes du célèbre et très sérieux quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, FAZ pour les intimes, Yves Guillemot, patron d'Ubisoft, estime que dans l'avenir, les joueurs n'auront plus besoin de cette machine. Et de confirmer les efforts stratégiques d'Ubi, incluant des acquisitions, envers les smartphones et les tablettes, où le jeu a effectivement pris des positions puissantes.

Il reste que si les PlayStation sont toujours les vedettes absolues du gaming* (plus de 500 millions d'unités vendues), si, contre toute attente, la Xbox n'a pas subi le sort catastrophe que certains lui prédisaient, une puissante effervescence est observée autour d'un équipement qui n'était guère cité dans les pronostics optimistes lors de son avènement. La Switch de Nintendo est un réel succès qui a permis à la firme japonaise de superbement rebondir. C'est bien l'une des grandes différences que le jeu présente avec le cinéma. Si les titres les plus puissants sont bien générateurs de flux commerciaux considérables, une machine, (comment on s'en sert et ce que l'on fait avec), peut toujours se mêler aux vagues les plus dominantes du marché. N'est-ce pas réconfortant...?

* Sans oublier le PC, qui ne faiblit pas.

 

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Jeux vidéo
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :