Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La photographie, c'est d'abord le photographe, ses positions, ses contorsions, pour capturer les images qu'il convoitent.  Plus que des symboles...

- DVSM, mai 2018 - Du 8 au 12 novembre 2018 à la Porte de Versailles, les portes du Salon de la Photo seront à nouveau ouvertes. Une manifestation qui a désormais pour tradition de terminer la saison des événements liés aux produits techniques. C'est la jeune photographe et réalisatrice Charlotte Abramow qui s'est vue confier la mission de réaliser l'affiche de ce salon. Il n'est pas inutile de découvrir l'univers de cette artiste (voir son site ici) pour comprendre la genèse de cette image qui devrait accrocher le regard des gens, amateurs de photo ou non.

Qu'elle soit concoctée sur APN, appareil argentique ou smartphone, une image "construite" exige inéluctablement la recherche intuitive d'une position adéquate, permettant la prise de vue telle que souhaitée. A elle seule, cette attitude symbolise la photo en tant "qu'activité" (par opposition à certaines "passivités" récréatives -pas de reproche caché-, telles que regarder des films, des vidéos, écouter de la musique). Cette image ne vient pas d'elle-même. Il faut aller la chercher, quitte à se tordre le dos, se mettre à genoux, grimper sur une balustrade ou s'allonger sur le sol.

Ce sont quelques attitudes que l'affiche du salon, édition 2018, réunira en un visuel dont voici l'intégralité. 

  Des postures moins irréelles qu'on pourrait le croire. Surveillez bien ce blog, nous en avons une petite collection. A venir très bientôt...

- TOUTES LES INFOS -  - INFOS PRECEDENTE >

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Expos et salons
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :