Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alors que les médias font encore de la ritournelle répétitive sur la montée des cours, ceux-ci redescendent, et la décrue devrait continuer...

- DVSM, mai 2018 - Le carburant augmente encore à la pompe, mais son tarif se replie à la source. Phénomène classique, la promptitude à la baisse étant toujours moins marquée que celle de l'ascension. Bizarrement, de nombreux médias se contentent d'enchaîner sur des commentaires stéréotypés à propos de bien des sujets. Depuis fort longtemps (fin 2017), nous avions souligné l'aspect préoccupant des tarifs s'envolant pour le super et le gazole, attirant l'attention sur le fait que cette évolution ne pouvait qu'entraîner des effets négatifs sur la consommation. Il aura fallu près de 4 mois pour que ce problème soit enfin relayé au niveau le plus large, soudain associé aux mouvements de grèves des chemins de fer. 

Aujourd'hui, pour des raisons géopolitiques diverses, une machine arrière est amorcée. Il n'est nul besoin de sources d'information confidentielles ou particulièrement infiltrées dans "des milieux autorisés" pour constater que le brent désormais se déprécie, après une poussée de fièvre à environ 80 dollars le baril. La baisse devrait se poursuivre, certains pays producteurs ne dissimulant nullement leur souhait d'une telle stratégie, alors que d'autres annoncent la mise sur le marché de quantités supérieures. Tout cela pouvait se prévoir, notamment depuis les annonces à "très haute voix" des USA soulignant leur indépendance énergétique et leur statut de premier producteur mondial retrouvé. Les réserves étant très supérieures à la demande, il faut bien écouler ce liquide, éternellement pris dans le jeu de yoyo de la politique internationale. En informer le public ne serait pas une initiative inutile. La morosité et surtout la prudence se sont emparées des soucis des ménages. Nul n'a intérêt à une consommation trop prudente. 

- TOUTES LES INFOS -  - INFO PRECEDENTE >

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Eco-conjoncture
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :