Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Certains opérateurs, qui ont rendu fertile la passion du gratuit chère aux consommateurs, rêvent-ils d'étendre le concept à leur propre destin…?…

 

- DVSM, février 2018 - Il faut assumer ses manies. Celle de DVSM est de s'obstiner à décortiquer les chiffres, pour avoir une appréhension concrète de ce que recouvrent certaines statistiques, par exemple, ou encore certaines sommes annoncées à travers les médias. En ce moment, ce qui retient l'attention de ces derniers, avec effet de propagation vers les consommateurs, n'est autre que le conflit entre Orange et le groupe TF1. Selon les infos de notre excellent confrère, le site Télé Satellite & Numérique, la branche télévision du groupe Bouygues (TF1 etc.) demanderait 80 millions d'euros à l'opérateur de téléphonie pour que celui-ci poursuive la diffusion de ses programmes, directs et différés. D'où le refus et le début de la chamaillerie dont tout le monde est témoin. 

 

Mais que représentent ces 80 millions ? Pour chaque abonné, et par jour, tout tourne autour, restez assis et accrochez-vous, d'un montant situé entre 3 et 4 centimes d'euro, simplifions en estimant la somme à 3,5 centimes. En se fondant sur les 6 millions d'abonnés (environ) à la Livebox (ou satellite) revendiqués début 2016 par Orange, la première multiplication (6 millions x 0,035) suivie d'une seconde multiplication par 365, (nombre de jours que comporte une année selon les meilleurs analystes), nous arrivons bien à ce montant de 80 millions. La négociation source du bras de fer porte forcément sur moins que cela, car il va de soi que le montant réclamé ne peut pas être nul (sauf si Orange espère de gratuit évoqué plus haut). A chacun d'imaginer ce qu'il peut devenir si, en fin ultime de cette fébrile "négo", le total se réduit à 70, 60, 50 40 millions d'euros seulement.

 

Cette évaluation n'a pas pour seul objectif d'alimenter le nécessaire flux d'anecdotes qui servent à animer les conversations de comptoir ou de fin de repas de famille du dimanche. Elle peut aussi servir de repère pour mieux appréhender toute velléité d'augmentation des forfaits ("du fait des demandes de certains groupes de TV pour assurer leur diffusion sur…").  

Donc, 3,5 centimes d'euro par client et par jour par conséquent évalués très "à la louche", mais pile dans l'ordre de grandeur du sujet, que nous aurions pu -les centimes- diviser par le nombre de chaînes et de voies de replay, mais ne remuons aucun couteau dans aucune plaie. Prenons juste le temps d'attraper un Kleenex pour essuyer une énorme larme et rappeler que les petits ruisseaux font toujours les grandes rivières. Qui même parfois débordent. Quant au groupe TF1, qui vient justement de publier ses résultats, il termine bien l'année avec une très confortable progression de ses profits. 

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS -

- D'autres infos sur ITnumeric -  - kelerepus, loisirs + techniques -

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- TV-Radios-Medias-Net
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :