Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le retrait de Gobee-Bike du territoire pour vols et vandalisme est un fait insuffisamment analysé.

- DVSM, février 2018. Ce symbole d'une tare qui pénalise l'Hexagone passe presque inaperçu. Ce matin, le quotidien Les Echos (notre photo) met bien en exergue ce renoncement. Mais par ailleurs, tout juste sont entendus quelques commentaires sur cette jeune firme asiatique (pourtant créée par deux de nos compatriotes) qui n'est pas loin de se faire égratigner pour son réflexe sagement salutaire. Une start-up qui n'a pas su gérer son modèle économique...? Non, des créateurs qui ont seulement sous-estimé une réalité pitoyable et préfèrent jeter l'éponge sur notre sol. Son concept de bicyclettes en libre accès partout était pourtant séduisant. Mais nous sommes en France, un pays fier de ce qu'il est, mais où se volent les smartphones, les autoradios, les appareils photos, les motos, les autos, et les vélos. Entre autres.

Faute d'avoir le courage de réprimer les agissements de ce qu'il faut bien appeler des voyous, il y a bien des choses qui ne se font pas au pays supposé des droits de l'homme. Il y a un quart de siècle, lorsque l'électronique embarquée donnait à des amateurs de bonne musique en voiture l'occasion de s'équiper plutôt somptueusement, il avait fallu des trésors de persuasion pour convaincre les industriels, notamment japonais, que des tiroirs ou claviers antivols étaient indispensables pour le marché ne s'effondre pas. Car après deux ou trois disparitions de sa hi-fi embarquée, tout utilisateur se repliait sur une électronique la moins chère possible ou même sur... rien du tout.

La distribution n'est pas épargnée par ce fléau, avec la célèbre "démarque" qui peut atteindre des proportions considérables. "Démarque inconnue", une expression qui dissimule pudiquement et presque exclusivement* le vol, dans les étalages et aussi dans les stocks, certains membres des équipes dans les points de vente n'étant pas plus honnêtes que des chalands -ou visiteurs- qui ne le sont nullement. Tous les individus qui ont eu la malchance d'être cambriolés chez eux, ou de voir certains de leurs biens "durables" disparaître ont aussi constaté que dans une immense proportion, il n'arrive pas grand chose aux voleurs, même démasqués. Et d'une manière incompréhensible, les grands médias, qui n'ont de cesse d'étaler les circonvolutions dans l'héritage d'un chanteur disparu ou trois phrases d'un responsable politique, ne parlent que très occasionnellement du vol, des dégradations, et de ce qui gâche la vie, sans réelle sanction dissuasive (ce qui veut sans doute dire très sévère).

* Sont aussi comptés dans cette démarque quelques autres produits effacés du stock à vendre pour mille et une raisons...

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS -

- D'autres infos sur ITnumeric -  - kelerepus, loisirs + techniques -

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Grrr...! et cartons rouges
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :