Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une expérience de la firme chinoise qui ne manque pas d'audace. 

- DVSM, février 2018 - Mauvaise nouvelle pour les petites gazettes assidues aux rubriques de chiens écrasés. Les braves toutous, ainsi que les chats, n'ont plus rien à craindre, à terme, des automobiles rendues autonomes. Huawei, qui a souhaité démontrer qu'un smartphone, assisté d'une bonne intelligence artificielle, pouvait conduire une voiture et éviter les obstacles, a bâti une expérimentation impressionnante. Passons sur le développement du logiciel et beaucoup d'autres détails de cette manœuvre. Laquelle se ponctue par la démonstration réussie. Une automobile lancée parvient parfaitement à éviter un brave chien assis au milieu de la route. Insistons sur un point, c'est bien le smartphone qui dicte à l'automobile la poussée sur la pédale d'accélérateur comme le coup de volant pour ne pas percuter l'animal. Les auteurs de ce moment ne disent cependant pas comment ils ont réussi à convaincre Toutou de rester sagement au milieu de la chaussée, tout animal normalement conçu aurait semble-t-il bougé d'emblée pour protéger sa chienne de vie.

Et alors, conclusions ? Un : nous voyons bien à quoi pensent les ténors d'une smartphonie qui s'émousse. Deux : d'ici quelques années, rien ne prouve qu'il sera encore utile d'apprendre à conduire.

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS -

- D'autres infos sur ITnumeric -  - kelerepus, loisirs + techniques -

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Télécoms, #- Autour de l'auto
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :