Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du centre de ville au centre de vie, c'est un peu ce que semble résumer la démarche du puissant exploitant européen de centres commerciaux....

 

> Une évolution qui tombe pile dans un contexte mis en évidence par l'actualité. Et qui permet peut-être de mesurer le chemin parcouru, et même les possibilités gaspillées par des responsables de quartiers intra-muros jadis animés et aujourd'hui largement désertés. L'adoption des trois symboles de la nouvelle signature institutionnelle (corporate) du groupe est explicite. Si distribuer ("shop")* reste la priorité et inévitablement l'axe majeur, il n'est pas le seul dans le rôle que veut et doit jouer un centre commercial. "Meet", (rencontre) résume le point de destination, la convergence pour les individus. C'est la juxtaposition dans un ensemble cohérent du lieu où les consommateurs viennent s'approvisionner et utiliser des services divers (du pressing à l'opérateur de téléphonie en passant le salon de coiffure, la salle de sport, etc.), se retrouver, pour un repas en famille ou entre amis, et même se divertir. Des juxtapositions qui sont de plus en plus réalisées dans les centres et conjuguées en prenant en compte les attentes et souhaits de visiteurs.

 

On est effectivement fort loin des ambiances de certains centres de villes où, tout en chassant le diesel, on se contente de supposer ce même visiteur appréciant les belles pierres des bâtiments tout en tolérant des amplitudes horaires restreintes, une balade piétonne sacs à bouts de bras éventuellement sous la pluie, la neige ou sous un soleil caniculaire, sans oublier la petite ponction via l'horodateur, transformée en coûteuse sanction si jamais ce visiteur se trouve si bien qu'il en oublie de déguerpir à l'heure dite.

 

Ultime mot de la signature évoquée : "connect". Inutile de préciser le sens concret et la symbolique qu'il recouvre. Il ne faut pas oublier que les signatures de ce genre sont au moins autant à usage interne qu'externe, une manière de se définir vers la clientèle (public ou professionnels occupants espaces et cellules) et de ne pas perdre de vue l'engagement de comportement façon "incentive". Ce qui va à l'évidence bien au-delà d'un simple et pourtant essentiel Wi-Fi gratuit. Et pourtant, de tous des centres de villes qui se proclament victimes des entités commerciales des périphéries, combien le proposent aux chalands, ce Wi-Fi libre d'accès ?

 

* La signature est en anglais, compte tenu du périmètre international dans lequel évolue Klépierre.

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS -

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- TOUT LE COMMERCE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :