Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les plus belles platines analogiques en vedettes dans le magazine Challenge's…

 

- DVSM, février 2018 – Le disque analogique vit sa seconde heure de gloire. Une gloire encore plus valorisante que la première, car avant l'avènement du CD, l'analogique était le seul choix possible pour quiconque voulait écouter de la musique sur disque. Alors qu'aujourd'hui, ce choix est exclusivement dicté par des critères de qualité, l'effet de mode parfois évoqué n'étant qu'un élément négligeable dans cette "remontada" du microsillon. Dans les rayons, s'étaient installées depuis longtemps des platines TD riches de copieuses vocations, permettant aux possesseurs de discothèques d'hier de convertir en MP3 ce qui, honnêtement, n'était pas vraiment mieux sur de vieux Teppaz ou à travers des unités mécaniques moyennes flanquées de caisses à savon en guise d'enceintes. A présent, il n'est pas inutile de proposer de l'analogique entrant totalement dans les critères de la bonne écoute de l'ère du high-res.

 

C'est ce qui se fait dans les établissements dont les responsables optent plutôt pour des valeurs profitables que pour des volumes trop peu juteux. Au point que cela finit par se savoir et par effet ricochet, de se raconter. Ce que fait dans son numéro actuellement paru l'hebdomadaire Challenge's. Cinq* superbes mécaniques y sont en pleine double (page) avec explications pertinentes. Cinq machines qui évoluent dans un contexte de positionnement qui correspond à celui des pages d'immobilier de cet hebdo, où les petits chez soi frisant le ou les millions d'euros se succèdent de semaine en semaine. Nous sommes dans le haut de gamme. Le prix "plancher" de cette parution se situe à 1.289 euros, le sommet à 2.890, tarifs qui supposent un niveau équivalent pour les autres maillons de toute installation dotée de cette lecture de sillon qu'un son très pur ne peut qu'abreuver. A souligner positivement, car montrer les sommets de la technique permet toujours, d'une part, de faire prendre conscience au plus grand nombre que les extrêmes, en performances, cela existe réellement. D'autre part, plus les hauts de gamme s'élèvent, plus les milieux et bas de hiérarchies suivent. A lire avec intérêt ce petit gros plan, avec une rapide intervention en encadré d'un spécialiste reconnu, Alain Choukroun (magasin au même nom).

 

* Rega Planar 6, 1.289 euros - Thorens TD 309, 1.299 euros – Technics SL 1200GR ESG, 1.500 euros - Marantz TT5S 1, 1.600 euros - Project RPM 10 Carbon, 2.890 euros. Sans oublier les mécaniques de l'extrême du Français Verdier mentionnées par Alain Choukroun, entre 5 et 8.000 euros.

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS -

- D'autres infos sur ITnumeric -  - kelerepus, loisirs + techniques -

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Son HR et Home cinéma
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :