Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voici une intéressante étude qui ramène un peu de fraîcheur, voire une sorte de douche froide, quant à l'attrait des produits connectés sur les foules de chez nous…

 

> Attention, les données qui figurent ici concernent ce qui est observé sur Internet, la période du CES étant prioritairement mise en exergue. Ce qui signifie d'une part que la catégorie de consommateurs observée est forcément plus proche de la vie connectée que la population en général. D'autre part, cette période du CES est celle au cours de laquelle les innovations connectées sont très présentes dans les médias très grand public. De quoi, au passage, rappeler à ceux qui doutent encore, la règle incontournable selon laquelle la communication reste non pas un, mais le moteur premier et obligatoire des ventes (et certainement pas un luxe que l'on s'offre quand le succès est déjà là).

 

Pourtant, idealo*, qui livre les résultats de cette observation, nous permet de découvrir d'autres facettes de la demande, et même quelques appréciations en forme de douches froides, qui ne sont pas sans nous rappeler les innombrables "bof" et autres regards perdus dans le vague lorsque, fréquemment, nous interrogeons des intervenants dans les rayons à propos des produits connectés. Avant cela, observons l'impact du CES sur la demande et, comme l'étude est conduite sur 'année entière, l'occasion est belle de s'interroger à propos d'un impact possible de l'IFA.

 

Problème : s'il y a bien des pics, ceux-ci concernent essentiellement la maison connectée. Mais ils se situent à des périodes bien particulières. Ainsi, si la montée bien marquée du début de 2017 correspond au mois de janvier, donc celle du CES, la progression encore plus vigoureuse de fin d'année commence dès novembre. Elle ne peut donc être attribuée au salon tenu seulement début janvier, mais correspond probablement principalement aux ventes de fin d'année, classiquement plus importantes dans de nombreux domaines. Une période qui a, en 2017, été fortement stimulée par des opérations promotionnelles (black friday…). D'ailleurs, pour tous les produits, la période des fêtes est porteuse, la décroissance de janvier et la reprise en novembre en témoignent. L'impact de l'IFA, événement nettement moins médiatisé que le salon de Las Vegas avec les offensives de la French Tech, est plus difficile à déceler, dans une autre période d'activité animée, celle de la rentrée et parfois encore dite back to school, mais qui est aussi back à la maison, au travail, bref fin des vacances.

 

Douches froides ? Ou au moins euphories à tempérer. Voici le classement complet de la répartition de la demande de l’ensemble des catégories de produits connectés :

1 - Smartwatches avec 47 %

2 - Drones avec 41 %

3 - Casques VR avec 7 %

4 - Assistants personnels intelligents avec 1 %

5 - Porte-clés connectés avec 1 %

6 - Imprimante 3D avec 1%

7 - Maison connectée avec 1 %

8 - Santé connectée avec 1 %

9 - TV QLED avec 0 %

 

Voilà qui confirme des tendances plus que soupçonnées par ailleurs. A part les drones et les montres, ces dernières n'étant pourtant décrites comme des "foudres de ventes", le reste se maintient dans une petite forme, sans plus.

 

* Idealo, groupe Axel Springer, 1er  comparateur de prix en Europe.

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS –

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Repères et chiffres
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :