Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La renaissance du chien robot de Sony rappelle des souvenirs et laisse entrevoir une nouvelle déferlante.

 

Sans le vouloir, Sony avait en 1999 montré à tous les limites de la distribution dans ses aptitudes à réagir vite et avec ampleur. C'était une époque où les enseignes, en France et ailleurs, ne voulaient bien vendre que des produits… pré-vendus. Dans leurs petits souliers, aux cœurs de lieux comme une certaine rue de la Recherche ou équivalents, les commerciaux furent nombreux à s'entendre exposer des positions aussi tranchées que "on en prendra quand on en vendra", comprenez, quand on nous en demandera. Sans doute échaudée par de telles expériences, alors que les souvenirs d'enseignes ayant longtemps rechigné à mettre de la micro-informatique dans leurs linéaires, la firme japonaise avait d'emblée évité cet obstacle, et choisi la vente directe (alors qu'Internet n'était encore qu'un concept bien peu répandu). Résultat : 3000 de ses toutous électroniques furent écoulés en 20 minutes.!

 

Si les enseignes furent longues à la détente, d'autres entreprises ont vite compris l'intérêt de l'initiative japonaise. Une vaste génération de "me too" ("moi aussi", et en la circonstance, de "me-too-too") fut produite par une industrie asiatique alimentant les circuits de jouets, plus réceptifs que d'autres. Le retour du toutou en janvier prochain, à un prix de vente qui doit (et sera) élevé pourrait à nouveau donner naissance à une nouvelle meute, capable de devenir l'un des cadeaux de l'année lors des fêtes de fin d'année de 2018. A suivre avec attention.

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS -

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- C'est un avis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :