Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En Languedoc Roussillon, les re-réglages ont commencé…

 

Gouverner, c'est prévoir. Certains n'avaient visiblement pas tout prévu, même ce qui était déjà bien visible. Il y a une douzaine d'années, la France vibrait de sa prochaine migration vers la télévision numérique terrestre. Une annonce aguichante pour le commun des citoyens, non pour la technologie, dont Monsieur Tout le monde se moque un peu, mais pour une aubaine. Tout individu aurait bientôt la possibilité de regarder, dans un premier temps, 14 chaînes gratuitement ! Sans avoir à payer pour un bouquet, sans changer son antenne râteau !

A cette époque, et naturellement quelques saisons avant, l'insolent magazine DVSM s'interrogeait non sans un certain toupet : était-ce réellement la bonne formule ? Les raisons de cette interrogation clairement exprimées étaient simples. Était-ce bien raisonnable de mettre en place des milliers d'émetteurs terrestres impliquant un accès plutôt onéreux pour les exploitants de chaînes, alors qu'un duo satellite + ADSL avait toutes les chances de largement suffire pour alimenter tous,les foyers, y compris dans le collectif ? Cette remarque s'accompagnait de la perspective soulignée de l'inévitable entrée progressive dans tous les foyers d'un boîtier (box) d'opérateur Internet. Ce qui s'est vérifié depuis.

 

De surcroît, nous évoquions clairement le choix discutable consistant à accaparer des quantités industrielles de bandes de fréquences pour la diffusion de seulement quelques dizaines de chaînes de TV, alors que ces même bandes de fréquences seraient à court terme bien plus adaptées aux besoins de transmissions de centaines de milliers d'utilisateurs de smartphones qui, certes, n'étaient pas encore arrivés, mais que les évolutions de la téléphonie mobile  laissaient augurer sans le moindre doute.

 

Aujourd'hui, les faits montrent que nos convictions n'étaient pas stupides. Les re-réglages imposés aux départements du sud de la France, où les fréquences changent à partir d'aujourd'hui remettent tout ce sujet en lumière. Alors que plus de la moitié des foyers captent la TV , dont les chaînes de la TNT, par l'ADSL, le râteau étant de venu largement minoritaire. Et chacun a pris conscience des soucis  liés aux interférences entre réseaux mobiles et TNT dans la bande des 700 MHz. On attend les réclamations…

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS -

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- TV-Radios-Medias-Net

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :