Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chiffres en recul des ventes d'ordinateurs provoquent des prophéties peut-être excessives sur l'avenir de ce produit.

 

Durant des années, le PC a été l'instrument dont les ventes ne cessaient de progresser. C'est une période largement révolue. Et pour les consommateurs, les équipements mobiles, smartphones et tablettes, sont arrivés pour en épauler les usages. Les Gartner, IDC et autres spécialistes des statistiques déroulent désormais un feuilleton dans lequel les chiffres en repli sont devenus les plus courants. Ceci signifie-t-il que le PC va mourir, comme le laissent entendre les conclusions de certains analystes. Rien est cependant moins sûr. Ne serait-ce que, comme la pioche, le marteau, la bétonnière ou le lave-linge, l'ordinateur est un outil qui, une fois inventé et diffusé, n'a pas de raison objective de disparaître.

 

Oui, mais les chiffres ? Ils obéissent à une évolution naturelle, qui d'ailleurs, s'attaque aussi au smartphone et à la tablette. Les utilisateurs équipés sont de plus en plus nombreux, et les suréquiper n'est pas possible. L'évolution technique de l'ordinateur n'est de surcroît plus aussi vertigineuse qu'elle le fut jadis, et hormis les changements d'OS, le renouvellement s'impose peu. Un ordinateur de 10 ans d'âge rend encore d'immenses services, alors qu'en trois ans, aux "grandes années de la micro", une unité centrale ne suivait plus le rythme. Ne prévoyez pas trop vite de remplacer vos linéaires de notebooks par des offres de bas nylon. Et ne négligez même pas les "desktop" pour gamers, qui ont le prix de vente pour eux et viennent de recevoir une superbe opportunité : la possibilité d'exploiter des jeux pour la PS4 de Sony.

 

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- IT et numérique

Partager cet article

Repost 0