Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Certaines enseignes n'en finissent plus de tenter de nouvelles méthodes pour faciliter la vie des chalands.

Contrastant avec les grandes envolées un peu lyriques sur le commerce, son avenir, sa nouvelle époque, sa philosophie, sa place dans l'épanouissement de l'humanité, bref, le fil rouge des grandes idées dissimulant mal les stratégies purement commerciales (et parfaitement justifiées), le quotidien nous montre une facette bien plus terre à terre, et probablement révélatrice. On ne cesse de toutes parts d'inventer et de tenter d'installer des outils, voire des gadgets, supposés destinés à donner la préférence à tout consommateur local pour une enseigne plutôt qu'une autre. Ce qui se mélange peu ou prou, de temps à autres, aux outils de fidélisation. Lesquels deviennent de fait de moins en moins pertinents au fur et à mesure que les maillages relevant du "multicanal" ou du "multilocal" se densifient.

Voici, avec Pikit, un nouveau joujou osé par Carrefour, comme l'indique ce panneau planté à l'entrée d'un hyper réputé, et que, selon nos constatations, assez peu de regards accrochent dans le trafic. Il est vrai que le panneau en question en pose pas mal, de questions. On sent une sorte de compromis entre une tendance drive et une envie de redynamiser une entrée dans la surface de vente. D'autres tests ont été tentés, au fil des mois. Puis, plus rien.

Révélatrice, cette habitude ? Sans aucun doute. Elle souligne les défis d'un commerce qui veut toujours grandir pour une clientèle qui ne grandit pas, ou plus assez. Quand le périmètre d'un partage commence à devenir trop exigu, le rationnement apparaît à l'horizon ou, pire encore. Qui se souvient du radeau de La Méduse ?   

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- TOUT LE COMMERCE

Partager cet article

Repost 0