Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De temps en temps, apparaissent des innovateurs exceptionnels qui, de leur propre inspiration, remodèlent le monde et ses habitudes. Il n'est pas impossible qu'Elon Musk soit un de ses innovateurs, puissance x !

"Il ne faudrait pas qu'il s'enrhume !" Voilà une réplique que chacun aura reconnue, et pourtant insuffisante au regard de ce que représente désormais ce canadien ex-Sud-africain, qui fait rouler des automobiles électriques sans conducteur, s'envoler des fusées qui reviennent à leur point de départ, veut connecter nos matières grises au cloud et bâtit le projet de nous faire tous voyager à court terme dans des tuyaux pleins de vide, presque à la vitesse de la lumière. En général, les grands innovateurs se concentrent sur un domaine principal. Mais tout motive Elon Musk.

Rappelez-vous ! Akio Morita, co-fondateur de Sony, avait totalement façonné à sa manière l'électronique grand public. Mais "que" l'électronique grand public. Bill Gates a défini dans son ensemble ce que serait l'informatique de tous, pros et grand public. Mais "que" l'informatique. Wernher von Braun a concrétisé la conquête spatiale du simple satellite à l'homme sur la lune. Mais "que" la conquête spatiale. Brillant de ces seuls exploits parfaitement ciblés, ces personnages sont devenus pour toujours des héros universels, tout en générant des occupations et du business pour la terre entière. Avec Elon Musk, l'histoire a passé sa surmultipliée. Rien ne semble lui échapper. Il ne lui reste qu'à concevoir un contrat en illimité pour rester vivant (mettant au chômage les exploitants de pompes funèbres).

Aujourd'hui déjà, peuvent à grands traits être cernés des éléments d'un futur n'ayant plus rien à voir avec ce que nous avons connu, du paiement en ligne (il a crée-et vendu- PayPal) à la mise au pas de nos neurones. L'idéal serait donc que cet inventeur d'un nouveau monde ne soit surtout pas, soudainement, rendu indisponible, par quelque méandre du destin comme ceux qui nous guettent tous au détour du moindre chemin. Poursuivre les créations engagées serait probablement moins commode ou même impossible sans l'inspiration au quotidien du génial entrepreneur. En effet, la succession des grands innovateurs se révèle souvent bien décevante. Depuis que Bill Gates a quitté Microsoft pour essayer de dépenser tout ce qu'il a gagné (sans grande chance d'y arriver), ceux qui ont pris sa place n'ont pas encore démontré que la démarche du fondateur avait été dupliquée. L'ère post Akio Morita, quelques années après que la force cinétique de son imagination se soit éteinte, s'est enlisée dans de multiples mauvaises pistes, plusieurs présidents ayant été usés sans que les cicatrices de ces errements ne soient totalement effacées. Pour le moment, sur une lancée du même ordre, le travail de Steve Jobs anime encore l'activité effervescente d'Apple, mais déjà, des interrogations se font entendre : un peu comme si l'on attendait la suite que l'on ne voit pas encore venir. Dans le sens le plus littéral de l'expression, et par un égoïste intérêt parfaitement avouable, le moment n'est-il pas venu de prier pour que vive Elon Musk ?

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- C'est un avis
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :