Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'année 2018 sera celle du changement pour le traditionnel rendez-vous d'affaires des professionnels.

Le 23ème MedPi vient de se terminer sur trois scores : 679 acheteurs venus en principauté, 194 centrales et enseignes, et pas moins de 737 marques représentées. Ce faisant, ce clap de fin tourne la page pour une très longue période, presque un quart de siècle, au cours de laquelle les habitudes d'une petite promenade –laborieuse- sur le bord de la Grande Bleue s'étaient installées. Les 4, 5, et 6 avril, le MedPi de l'année prochaine se déroulera dans la capitale.

Certes, ce n'est pas le seul changement qui aura marqué ce moment fort, lequel a en fait régulièrement évolué pour suivre le, ou plutôt les marchés. A ces débuts, il fut axé sur le jeu vidéo, mais a vite accueilli l'informatique. Les autres segments de l'électronique grand public ont suivi, tandis que le jeu vidéo fondateur a choisi de vivre sa vie sous la bannière d'un rendez-vous qui lui était propre. Les télécommunications ont aussi pris leur temps pour rejoindre les voûtes du Forum Grimaldi.

A présent, et alors que les marchés de l'EGP + numérique sont dans une phase nettement moins porteuse, le MedPi vient d'évoluer à nouveau, à l'image d'autres événements de même confession, en accueillant l'électroménager. Il ne faut pas se le dissimuler, aux quatre coins de la planète, l'heure n'est pas la plus commode pour les salons et événements, pour au moins deux raisons. L'une est bien sûr cette atonie des ventes, voire de sévères régressions qui obèrent les ressources des industriels pour participer à des initiatives qui restent onéreuses. L'autre raison tient à la mondialisation de ces mêmes marchés, qui impose un calendrier rarement en phase avec celui que les marques construisent pour le lancement de leurs produits.

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Expos et salons

Partager cet article

Repost 0