Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le favori du second tour des présidentielles ira-t-il plus loin dans cette évolution du commerce ?

Le sujet a été assez peu abordé au cours de la campagne. Emmanuel Macron est cependant le ministre qui a rompu les vieilles habitudes sur ce sujet. Une évolution à propos de laquelle des bilans se dressent de-ci de-là, avec des avis partagés. Il reste que dans l'ensemble, les enseignes qui ont enfin pu ouvrir le 7ème jour de la semaine mentionnent une croissance de leur activité. Toutefois, il faut se garder de tirer des conclusions un peu trop prématurées. Si, dans des lieux touristiques, la montée en puissance est immédiate, tant il est vrai qu'un magasin ouvert accueille plus de monde que s'ils ne l'est pas, l'effet ne peut être aussi prompt partout. Pour un commerce davantage inscrit dans la vie au quotidien, il faut un peu de temps pour que le reflexe consistant à aller vers des points de vente désormais ouvert s'ancre dans les habitudes.

Dans de nombreuses villes et métropoles de province, le sujet reste pour l'heure au point mort. Il ne pourra y avoir de réel élan que lorsque la fameuse "base de volontariat" sera réelle, c'est-à-dire décidée par chaque intervenant individuellement, et non par une entité collective décidant pour les autres.  En outre, il faut rappeler que l'autorisation d'ouverture le dimanche n'est pas à interpréter comme une obligation. Les responsables d'établissements ont très certainement les compétences pour établir la pertinence d'une telle ouverture. Voilà un thème sur lequel il aurait été utile d'en savoir davantage sur les projets d'un possible futur élu.

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #Le terrain

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :