Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Unir numérique et photo instantanée : le SQ10 relève ce défi d'un cheminement totalement hors des sentiers battus.

Avec sa famille Instax, Fujifilm n'a guère de concurrents. Ce qui est à la fois bien, mais pas forcément simple. Bien, car personne ne vient casser les prix. Tranquille.! En revanche, pas simple, car lorsqu'une marque est seule à défendre un concept, elle est, comment dire... seule. Il reste que l'Instax de la firme nippone a su créer son univers et le cultive désormais dans le cadre d'une religion inédite : l'hybridité au carré.

Carré, c'est le format. Sa marque déposée est "Square", laquelle évoque peut-être, pour les non-anglo-saxophonistes absolus, une petite sortie avec les enfants jusqu'au jardin public le plus proche. Mais pour les autres, c'est bien du "carré" qu'il est question (au point que cette marque pourrait être de celles qui deviennent descriptives, et dont nous parlions ici). Outre ce choix, et la possibilité d'obtenir immédiatement une image imprimée, le SQ10 fait appel à une solide panoplie numérique avec excellent capteur et multiples fonctions. En particulier, il devient possible de retoucher les clichés avant leur impression. Zoom, filtres et autres fonctions intégrées enrichissent ce qui n'a rien d'un gadget, l'appareil étant capable de saisies d'une très grande qualité. De surcroît, il est possible de copier les images en format JPEG sur carte microSD, l'appareil disposant dun slot à cet effet. Lancé dans la seconde quinzaine de mai 2017, cet appareil est à placer sous une étiquette à 289 euros max., le film de 10 vues étant lui-même tarifé à 9,90 euros.

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Photo et vidéo

Partager cet article

Repost 0