Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

S'il fait recette sur son propre sol, le rendez-vous de Hanovre n'est suivi que de peu de retombées internationales.

Les relations sont au beau fixe entre Allemagne et Japon. C'est ce que symbolise sans le moindre doute la visite (photo) de Shinzo Abe, premier ministre de l'Empire du Soleil levant, lors de l'inauguration du Cebit (20-24 mars 2017). Angela Merkel, chancelière en campagne électorale, qui l'accompagne démontre le succès de l'exposition sur son propre sol par ce seul fait de s'y montrer. Il est vrai que le fil conducteur sous lequel se place cette visite est en plein cœur de l'actualité venue de l'ouest, et même le Far-West. Il s'agit de souligner l'importance du libre-échange entre pays, au moment ou le nouveau président des USA émet des initiatives qui ne … Trump pas, visant à remettre un peu de protectionnisme au minimum à vocation d'avertissement.

Le plus grand salon, (moi non plus), est l'expression qui figure en bonne place dans bien des communiqués, à propos d'un Cebit qui dure 5 jours, et où l'on parle comme dans d'autres allées de halls d'expos à travers le monde de Las Vegas à Berlin en passant par Barcelone : la 5G, les objets connectées, les drones, la réalité virtuelle, les robots… La routine habituelle... Pas très étonnant si un tsunami de nouvelles décoiffantes ne surgit pas à l'heure des informations. Et pourtant, ce Cebit conserve un réel intérêt, par la présence plus nette que dans d'autres moments forts de facettes professionnelles. Le monde des entreprises comme l'univers du militaire devraient être observés avec plus d'attention de ceux que le volet grand public intéresse. Les budgets plus conséquents (rien à voir avec les télécoms à vocation familiales et celles entre "théâtres d'opérations"), un amortissement comptable qui n'existe pas chez le particulier (que les gains de productivité n'incitent pas à un renouvellement tous les 5 ans) sont des conditions propices au développement de ce qui pourra se propager vers le plus grand nombre quand l'expérience autorisera production de masse et économies d'échelles.

Les drones attirent les regards, au Cebit 2017.

Sous surveillons ce qui se montre et se dit dans la capitale de la Basse-Saxe, et nous y revenons. Tout en repensant à l'époque où tout ou presque de ce qui se développait était centré sur ce lieu vers lequel convergeaient les médias de la terre entière. Pour visiter l'immense espace avec des stands de plusieurs milliers de mètres carrés, et une météo pouvant aller du presque printanier au -15° sur 40 cm de poudreuse, presque comme à Val d'Isère.

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

 

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Expos et salons
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :