Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toujours en croissance au niveau mondial, le créneau du téléphone intelligent laisse pour tous encore beaucoup de grain à moudre…

A compulser les commentaires de certains analystes, on aurait pu croire que le segment des mobiles commençait à faiblir. Certes, les niveaux d'équipement dans de nombreux pays, notamment en occident, sont tels que le renouvellement, plus que jamais, constitue le socle sur lequel s'appuient la majorité des cessions aux utilisateurs. Mais justement, ce renouvellement se fait plus serein, suite au ralentissement de la cadence des lancements dans les grandes marques, et celui-ci devrait être dopé par quelques évolutions au cours des saisons à venir. Par ailleurs, dans le vaste monde, tous les consommateurs potentiels ne sont pas encore équipés.

Près d'1,5 milliard d'unités ont été vendues en 2016. 1,47 milliard précise IDC, ce qui constitue une progression de 2,3%, avec un spectaculaire coup d'accélérateur au dernier trimestre. Avec plus de 428 millions de pièces, les ventes en volumes ont progressé de près de 7% par rapport au même "Q4" de 2015.

Dans cet ensemble, on note des mouvements divers, qui ont peut-être fait pencher quelques analyses vers le négatif. Apple, qui a dépassé 78 millions d'iPhone au cours des trois derniers mois de l'année, a malgré cela enregistré un tassement de ses ventes de 7%. Toutefois, nous savons que la firme de Cupertino, qui essuie le premier repli pour sa famille iPhone depuis son lancement, n'évolue que dans le haut de gamme et a enregistré des résultats record en profitabilité.

Samsung a aussi très légèrement marqué le pas, ne dévissant que de 3% sur l'année. Face aux leaders, la concurrence se veut dynamique, à l'image de la conquérante firme chinoise Huawei, fière de sa progression de 38,6% sur le seul "Q4" de l'année passée. Mais en ayant vendu un peu moins de 140 millions de smartphones au cours de l'exercice 2016 (+30%), Huawei est encore à distance respectable de Samsung, 311,4 millions d'unités vendues en un an, et d'Apple, 215,4 millions de pièces cédées sur la même période.

Doucement, inexorablement, les performances techniques grimpent, les flux de données s'alourdissent, les usages se font plus musclés, et nécessitent des microprocesseurs de nouvelles générations, plus de mémoire, et de ce fait, les anciennes versions d'OS ne peuvent plus tout faire. Avertis par l'arrêt du support de l'Phone4, les très nombreux possesseurs de 4S s'attendent à la même punition, et commencent déjà à se faire à l'idée de s'offrir un 7 ou un 8, le smartphone des 10 bougies. Son concurrent coréen, qui doit redresser son image (et son tiroir-caisse) suite à un pépin encore dans les mémoires, ne devrait pas se contenter de progrès infimes sur ses nouveautés. L'émulation est prête à se manifester d'une manière volcanique, ce qui ne pourra que multiplier les envies de la clientèle.

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #- Télécoms, #- Repères et chiffres

Partager cet article

Repost 0