Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voilà au moins un salon qui sait franchir les années en prenant de la valeur. Ouverture demain..

De l'électronique à Rétromobile ? Oui, comme nous le mentionnons chaque année. On l'oublie parfois, l'automobile et la radio ont grandi ensemble. Qui se rappelle que Motorola, dans les années 20 (du siècle passé), était l'un des principaux pionniers de la radio dans l'auto outre-Atlantique ? Qui ne s'est jamais abandonné à admirer quelques instants les rutilantes installations radio des paquebots routiers américains des années 50 et 60 ?

La 42ème édition du salon consacré aux automobiles anciennes et à leur univers est un cas d'école. Comptez dans votre mémoire les salons qui ont largement dépassé la quarantaine… Il n'y en a pas beaucoup. Mieux, Rétromobile semble faire un parcours à contre-courant. Ayant démarré dans les années 70 dans la vieille gare craquante de La Bastille à Paris, le voilà habitué du hall 1 du parc d'exposition de la Porte de Versailles, celui du "Salon de l'Auto", comme cela se dit familièrement, un Mondial de l'Automobile qui commence même à réfléchir à son avenir.

A cela, une explication, qui n'est pas elle-même sans un côté paradoxal. Alors que la plupart des rendez-vous majeurs s'appuient sur l'innovation, Rétromobile se nourrit d'un passé composé de milliers de facettes. Parmi elles, l'un de ses principaux moteurs est la gigantesque famille de ceux qui collectionnent peu de véhicules, parfois même un seul, et passent des heures à les restaurer, les entretenir, les équiper. Cette radio pour les anciennes est donc un véritable petit marché, de niche si vous voulez, mais un marché quand même, où la promo du jour s'efface derrière l'exigence d'un design, de caractéristiques et quelques autres impératifs qui donnent à l'acheteur des latitudes en termes de dépenses qui n'ont rien à voir avec les usages de la consommation courante. D'autres opportunités viennent s'ajouter à cette base fondamentale. Par exemple, de nombreux amateurs souhaitent profiter de fonctions modernes, mais d'une manière invisible. Les systèmes sans mécanique autorisent des dissimulations répondant à ce souci. Et oublier les alarmes ou les équipements de géolocalisation serait une erreur. Comme le dit l'organisateur dans son slogan : le passé a un futur.

Rétromobile, du 8 au 12 février 2017 - Porte de Versailles.

RETOUR VERS TOUTE LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Expos et salons, #- Autour de l'auto

Partager cet article

Repost 0