Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ca tangue dans l'univers de l'impression où, sans se confondre, marchés grand public et professionnels se laissent aller à d'étranges circonvolutions…

Pour imprimer, deux technologies se côtoient : jet d'encre et laser. Et deux segments s'entrechoquent : les consommateurs et les entreprises. Avec, depuis la nuit des temps à l'échelon de l'IT, des frontières moins nettes que celles que la théorie définit. Ce rapide découpage laisse de côté une ultime subdivision, avec d'un côté les imprimantes simples et de l'autre les multifonctions. Pas de doute, nous ne sommes pas dans la mise en évidence d'un scoop ! En Europe occidentale, l'ensemble de ces ensembles a essuyé en 2016 un repli de 4,4%, selon IDC. Repli qui se prolonge depuis 2015, souligne l'analyste, qui établit le volume global à plus de 6,2 millions d'unités.

Dans cette vision paneuropéenne, les multifonctions constituent le gros du bataillon, dépassant 83% des volumes vendus. Des appareils qui ont depuis plusieurs années limité leurs prestations à l'impression, la copie et le scanner. Le fax est un digne locataire du musée des antiquités.

En France, IDC constate un repli supérieur (5%) à celui du Vieux Continent, Le jet d'encre s'émousse de 2,5%, tandis que le laser s'effondre de 12,7%, exactement dans la tendance européenne. Toutefois, c'est le grand public qui sauve les meubles côté jet d'encre, avec une quasi stabilité (-0,9%) alors que le jet d'encre pro dévisse de plus de 12%.  

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #- Repères et chiffres, #L'info en temps réel

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :