Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dyson : une innovation liée à l'idée servie par la technologie, et non l'inverse.

LA DÉSORMAIS CÉLÈBRE FIRME BRITANNIQUE A RÉUSSI À S'IMPOSER DANS L'ART ET LA MANIÈRE DE… VENDRE DU VENT. UNE ORIGINALITÉ QUI NE MANQUE PAS DE SOUFFLE.

C'est à une sorte de démonstration par le concret de ce qu'est l'innovation, la vraie, que la société créée et dirigée par James Dyson se livre depuis des années. Celui que l'on pourrait décrire comme le Steve Jobs de l'électroménager marche de succès en succès, tout en ayant adopté une méthode plus proche de celle d'Akio Morita (qui fut le fondateur et le patron de Sony durant près  d'un demi-siècle) que de celle du défunt manager d'Apple. C'est une forme d'innovation qui tranche avec celle que cherchent à pratiquer de nombreuses firmes d'électronique, sans parvenir toujours à des résultats probants.

En schématisant un peu à l'excès cet univers de la création de la nouveauté, on peut distinguer deux tendances. L'une part de la technologie. Elle s'appuie sur la réalisation de matériaux ou de composants aux aptitudes telles qu'elles autorisent des utilisations inédites. L'autre se propulse à partir de constats concrets dans les usages, et se propose de gommer ce qui les rend malcommodes ou pas assez efficaces. La première implique que soient imaginés des usages imposant l'utilisation des techniques mises en œuvre. Cela ne marche pas toujours : la 3D, les assistants personnels, ou encore le très ancien format vidéo V2000 en ont fait les frais. La seconde apportant une réponse concrète à un souci recensé s'adopte plus facilement : le monospace pour transporter les enfants, la turbine qui élimine le sac d'un aspirateur, donc l'obstruction par la poussière et l'efficacité diminuée. 

Dyson a longuement étudié (des milliers de prototypes) son procédé d'aspiration, mais l'a réalisé, optimisé, et le vend plutôt cher. Son originalité (en dépit des multiples équipements supposés l'imiter) le met hors des turbulences du marché.

Après avoir mis à profit sa maîtrise de la propulsion de l'air dans des ventilateurs, des sèche-mains pour les lieux publics, des sèche-cheveux, la firme vient d'entrer dans l'univers des ustensiles connectés avec un équipement qui rafraîchit, réchauffe et purifie l'air, pilotable par smartphone. Nul doute que d'autres idées à la Dyson pourraient voir le jour. Nous avons bien quelques... idées, mais Dyson n'attend probablement pas qu'on les lui souffle...  

Dyson : une innovation liée à l'idée servie par la technologie, et non l'inverse.

Dyson a imaginé ce produit qui n'a pas de nom "commun", mais mène à bien des fonctions fort appréciables : ventilation, rafraîchissement ou réchauffement de l'air, purification en chassant les odeurs et la quasi totalité des polluants et allergènes. Appareil (Pure Hot + Cool) qui a dorénavant sa version connectée.

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- TOUTE L'INDUSTRIE

Partager cet article

Repost 0