Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des statistiques sans grande utilité !

50 HEURES PAR SEMAINE PASSÉES DEVANT "DES" ÉCRANS.. OUI, ET ALORS…?

La fonction des bureaux d'études et autres "instituts" spécialisés dans les statistiques est à la fois simple et respectable : vendre des chiffres. Comme il existe de nombreuses entreprises de ce type (compétition), sont lâchés dans la nature, quotidiennement, des cargaisons de chiffres. Ce qui n'est pas inutile. Les repères sont même indispensables (mais pas suffisants) pour mener à bien une stratégie commerciale ou industrielle. Mais comme il faut se montrer, quand on exerce une telle activité, les communiqués pleuvent (promotion), avec les perspectives de citations. Une pratique qui n'a rien d'éminemment critiquable. Cependant, il arrive que le constat chiffré et communiqué tombe dans une sorte de non-intérêt grandiose (communiquer pour ne rien dire ?).

Ainsi, un de ces spécialistes souligne qu'aux US, un individu passe en moyenne 50 heures par semaine devant un écran. Ecran quelconque, puisque l'analyste précise, si l'on peut dire, qu'il s'agit de tous les écrans possibles : TV, ordinateur, smartphone, tablette, etc. S'il s'agit de révéler que les écrans ont remplacé le papier dans bien des domaines, permettez-nous de rétorquer que tout le monde s'en était aperçu. Dans le fatras compilé pour les besoins de cette "découverte", sont explicitement mélangés le temps TV, le temps réseaux sociaux, le temps jeux vidéo… Autrement dit, des usage si différents les uns des autres que l'on en arrive à l'auberge espagnole numérisée.

On nous pardonnera cette comparaison : c'est un peu comme si l'on chiffrait l'utilisation globale de l'eau par habitant, sur une durée déterminée, en compilant l'eau de la douche, celle qui allonge un apéritif anisé, celle qui permet d'arroser le jardin, sans négliger ni les litres remis dans le lave-glace d'une automobile (voire le radiateur, par fortes chaleurs), ni ceux consommés par le lave-vaisselle, et encore moins l'eau de cuisson des pommes de terre (à mettre en parallèle avec l'huile des frites). Globalement inexploitable, on se demande à qui peut profiter ce genre de méli-mélo. Même pas aux fabricants d'écrans qui, pour structurer leur production, ont surtout besoin de savoir combien il faut d'écrans pour les TV, les smartphones, etc. 

RETOUR VERS TOUTES LES INFORMATIONS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- C'est un avis

Partager cet article

Repost 0